1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Volkswagen se lance à son tour dans le low-cost
1 min de lecture

Volkswagen se lance à son tour dans le low-cost

Le groupe automobile allemand va lancer un SUV à bas prix, d'abord sur le marché chinois.

Volkswagen à Düsseldorf
Volkswagen à Düsseldorf
Crédit : PATRIK STOLLARZ / AFP
Christophe Bourroux : Volkswagen se lance à son tour dans le low-cost
02:04
Volkswagen se lance à son tour dans le low-cost
02:06
Christophe Bourroux & Loïc Farge

Volkswagen va proposer une voiture à bas prix. Un tarif canon : 9.400 euros pour un SUV. Autrement dit, deux à trois fois moins cher qu'un véhicule de ce type. Voilà de quoi attirer des millions de consommateurs qui n'ont pas tous les moyens de se payer une voiture neuve. C'est, qui plus, un modèle tendance, qui répond aux attentes.

Au fond, le constructeur automobile allemand renoue avec son ADN - celle de la voiture du peuple -, et surtout souhaite chasser sur les terres de Renault qui enchaîne les records de vente. En France, Dacia est aujourd'hui la quatrième marque des particuliers. Avec une recette qui fait mouche : une voiture sans trop d’électronique, une mécanique simple et éprouvée, et toujours un prix juste. Ainsi entre la première Sandero lancée en 2008 et la dernière, les prix sont restés quasiment les mêmes (à peine 2% d'augmentation en presque dix ans).

Un créneau très rentable

Ce véhicule va d'abord être lancé en Chine d'ici à 2019. Mais on se souvient de l'interrogation de Renault qui avait d'abord réservé ses ventes aux pays émergents, avant de donner son feu vert au marché Français. Volkswagen va s'appuyer sur sa puissance de feu avec l'ensemble de ses marques, de Skoda à Audi, qui lui permettent de réaliser de considérables économies d'échelles.

Il est surtout incroyable qu'aucun grand constructeur dans le monde n'ait encore véritablement investi sur ce créneau des voitures pas cher, pourtant super rentable. À tel point que Renault réalise avec sa Kwid, vendue en Inde à 3.500 euros, plus de marge qu'avec l'ensemble de sa gamme. Plus d'une décennie d'avance qui sera difficiles à rattraper, même pour le premier groupe mondial.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/