1 min de lecture Europe

Vers un salaire universel en Finlande

Le gouvernement centriste du pays réfléchi à cette éventualité afin d'éradiquer la pauvreté. Le fait de travailler pourrait alors devenir un choix, au lieu d'une obligation.

Le drapeau finlandais (illustration)
Le drapeau finlandais (illustration) Crédit : VESA MOILANEN / LEHTIKUVA / AFP

C'est une mesure qui vise à sortir tout une population de la pauvreté. L'idée fait son chemin en Finlande. D'après nos confrères du Figaro, le chef centriste du gouvernement actuel chercherait à mettre en place un salaire universel pour tous les citoyens, peu importe leur âge, leur situation ou leur niveau social. 

Chaque individu recevrait la même somme régulièrement afin de lutter contre la pauvreté. Le Premier ministre Juha Spilä souhaiterait passer de la réflexion à l'expérimentation dans une région finlandaise particulièrement touchée par le chômage. 

Travailler deviendrait un choix

Le seul débat qui subsiste, car la majorité des couleurs politiques se prononcent en faveur de la mesure, est le montant versé aux citoyens. Il pourrait aller de 440 euros à 1000 euros. Une somme qui viendrait remplacer toutes les aides sociales existantes : logement, études, chômage, retraite... C'est entre autre ce point qui poussera les Finlandais à trouver du travail pour ne pas rester dans la précarité, soutiennent les défenseurs du projet. Car avec 1,000 euros par mois, le problème de décrocher un travail juste pour se nourrir ne se poserait plus vraiment. Travailler deviendrait un choix.


"Travailler ne sert pas seulement à gagner de l'argent mais est également un facteur d'identité, de sociabilité. Cette réaction est même surtout présente dans les familles ayant une bonne situation", défend Isa Aldeghi, chercheuse au Crédoc, citée par Le Figaro. Actuellement, le chômage dépasse les 11% en Finlande, pour 5,4 millions d'habitants. En France, avec plus de 6 millions de chômeurs en mai 2015, l'idée fait elle aussi son chemin rappelle le quotidien en citant par exemple Eric Woerth ou encore Arnaud Montebourg, qui ont tous deux abordé la question.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Europe Travail Finlande
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants