1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Une boutique de fournitures de bar dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"
5 min de lecture

Une boutique de fournitures de bar dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"

REPLAY - Au programme, des vitres intelligentes, des fournitures de bar, des spaghettis à l'huile de persil et une tour de pommes de terre à mettre sur son balcon.

Broc2Bars, près de Bordeaux en Gironde, propose des objets sur quatre thématiques
Broc2Bars, près de Bordeaux en Gironde, propose des objets sur quatre thématiques
Crédit : Eglantine Eméyé
Maison Jardin Cuisine Brocante du 09 avril 2017
12:39
Thierry Denis

Maison

Il existe des vitrages qui sont de plus en plus intelligents, avec plusieurs fonctions. La première c’est qu’ils savent nous garder au chaud. Un vitrage nouvelle génération est six fois plus isolant qu’un vitrage classique. C’est donc un bon isolant thermique.

Pour les vérandas, on trouve des verres chauffants, sous forme de rayonnement thermique. Plus besoin de radiateur, c’est la baie vitrée qui fait le boulot. C’est Eglas chez Saint Gobain. On est au chaud l’hiver et l’été, c’est le contraire : on est protégé du soleil. Les verres sont équipés d’un traitement de surface qui laisse passer la lumière et réfléchit l’énergie du soleil. Bref ils régulent la température. Evidemment, ils sont sécurisés, avec le verre feuilleté. Si vous percutez votre baie vitrée, aucun risque d’être blessé par des morceaux de verre. C’est aussi un isolant phonique grâce à un film plastique pris en sandwich entre deux plaques de verre qui atténue le son et puis il y a les verres auto nettoyant.

Ils offrent aussi plus de facilité dans l‘entretien grâce à une double action. Avec la photocatalyse les salissures deviennent moins adhérentes et avec l’hydrophilie : l’eau glisse plus facilement et emporte avec elle les salissures. En décoration on les voit dans les hôtels dans lesquels la salle de bain est vitrée. Vous appuyez sur un interrupteur, la paroi s’opacifie. On peut prendre sa douche sans être vue.

Ça reste une bonne solution : imaginons un appartement avec des fenêtres que d’un côté, un couloir au milieu et des pièces aveugles de l’autre côté. Vous remplacez le mur du couloir par des baies vitrées qui apportent de la lumière dans les pièces sans fenêtres. Et quand vous voulez de l‘intimité, vous fermez. Et en plus, on peut utiliser la paroi opaque comme écran de home cinéma. 

Brocante

À lire aussi

Il y a des rencontres qui marquent. Celle-ci commence par un rendez-vous manqué. C’était Il y a deux ans à la fameuse brocante des Quinconces à Bordeaux : je devais rencontrer Serge, un brocanteur possédant une incroyable collection d’objets publicitaires et de matériel de bar à me présenter. J’avais malheureusement dû annuler notre entrevue au dernier moment.

De passage en Gironde, je suis tombée par hasard sur la boutique de Serge. Elle s’appelle Broc2Bars et propose quatre thèmes : le matériel de bar, bien sûr, (Serge est fils d’un couple de bistrotiers), le mobilier industriel, le mobilier vintage des années 50 et 60 et le matériel scolaire. En entrant dans cette brocante, la mise en scène soignée de ces univers vous transporte en un clin d’œil dans un bar rétro des années soixante ou derrière un pupitre d’école à la Doisneau.

Son objet fétiche est un incroyable flipper électromécanique à monnayeur Gottlieb de 1948 en parfait état de marche. Il m’a raconté l’avoir trouvé dans l’Aveyron chez un ancien barman parisien. Pour mémoire, Gottlieb était une entreprise américaine qui a fabriqué de nombreux flippers de 1927 à la fin des années 70. Leurs prix varient de 800 à plusieurs milliers d’euros. Serge, lui, propose le modèle Jack’n Jill à 1900 euros.

Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques
Crédit : Eglantine Eméyé
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques Crédits : Eglantine Eméyé
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques Crédits : Eglantine Eméyé
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques Crédits : Eglantine Eméyé
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques Crédits : Eglantine Eméyé
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques Crédits : Eglantine Eméyé
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques Crédits : Eglantine Eméyé
Broc2Bars propose des objets sur quatre thématiques Crédits : Eglantine Eméyé
1/1

C’est la femme de Serge qui restaure ses objets préférés. Et comme elle, je craque pour deux meubles métalliques des années 50 à cinq clapets de la marque Ronéo. Elle en a restauré un qui est vendu 230 euros, l’autre encore dans son "jus" en coûte 160. Dans un autre style, de nombreuses cartes et panneaux scolaires en très bon état sont vendus aux alentours de 90 euros pièce.

Sa boutique est à 20 minutes en voiture du centre de Bordeaux, à l’entrée du village de Cambes, dans cette jolie région que les Bordelais appellent l’entre deux mers. Vous retrouverez également Serge au stand 193 de la brocante de printemps des quinconces du 21 avril au 8 mai 2017 à Bordeaux. 

Cuisine

Au menu ce dimanche matin, des spaghettis à l’huile de persil. Il vous faut un bouquet de persil plat, soigneusement rincé, soigneusement séché, une gousse d’ail rose, pelée, évidemment, un filet d’anchois à l’huile, une très belle huile d’olive,un peu de citron, un peu de sel, et c'est tout.

Il suffit simplement de mettre le persil et l’ail à mixer avec un rien de sel. Vous commencez à mixer et vous allongez à l’huile d’olive, sans oublier votre anchois. Vous mixez le temps qu’il faut, on ne cherche pas vraiment à obtenir une pâte mais un coulis assez épais, d’un beau vert. Vous goûtez, vous mettez un trait de jus de citron, vous rectifiez en sel et c'est terminé ! 

Pour les pâtes vous prenez de beaux spaghettis artisanaux italiens, si possible, bien épais, un peu rugueux, qui vont bien accrocher la sauce. Vous les cuisez à l’eau bouillante bien salée, et vous les cuisez une minute de moins que ce qui est indiqué sur le paquet. Ensuite, vous récupérez deux louches de votre eau de cuisson que vous mettez dans un sautoir à côté. 

Vous égouttez vos pâtes, à peine, et vous les mettez dans le sautoir, vous allumez le feu et vous mélangez vigoureusement pendant 30 secondes, puis vous sortez les assiettes creuses, vous servez fissa, avec quelques zestes de citron au dernier moment, une pincée de fleur de sel, une pincée de piment d’Espelette, et c’est fini, y’a plus qu’à sortir le parmesan finement râpé. Pour accompagner on va partir sur la Méditerranée, la Provence, un blanc, un cépage vermentino, en Corse par exemple, c’est un territoire exceptionnel pour ce cépage ! 

Jardin

Une nouvelle technique de culture, hors sol, fait le buzz chez les jardiniers, la tour à pommes de terre. Elle permet de cultiver des pommes de terre sur une toute petite surface, moins d’un mètre carré. Une terrasse ou un balcon suffisent. On peut la faire avec des planches de palettes. Quand on n’est pas le dieu du bricolage on peut aussi l'acheter en kit. Celles des jardineries Botanic sont bien car les planches s’emboîtent étage par étage, sans clou, sans vis et fait juste 50 centimètres de large sur 70 centimètres de haut, parfait pour un balcon.

Il faut commencer par monter le premier étage, mettre une couche de terreau, quelques pommes de terre germées, une nouvelle couche de terreau et arrosez. Les pommes de terre feront vite des pousses avec des feuilles, des racines et surtout des stolons souterrains sur lesquels se développeront les nouvelles pommes de terre. Avec ces planches qui s'emboîtent vous allez pouvoir élever la tour, étage par étage, au fur et à mesure que les tiges montent à l’intérieur. Et mettre une nouvelle couche de terreau à chaque fois. C’est génial, car la partie des tiges que l’on enterre fait de nouveaux stolons, porteurs de patates. Vous gagnez donc en hauteur ce que vous n’avez pas en surface sur votre balcon ! 

Lorsque la tour est terminée, les tiges que l’on enterrait aux trois quart à chaque fois qu’on ajoutait un étage, ont dépensé toute leur énergie pour monter. Maintenant elles vont enfin l’utiliser pour faire le plein de feuilles, ces feuilles indispensables pour que grossissent les futures pommes de terre. Laissez-les bosser jusqu’à ce qu’elles sèchent à la fin de l’été. Et là, démantibulez votre tour et récoltez. Vous obtiendrez à peu près trois ou quatre kilos, peut-être le double dans une tour plus large et si vous vous y prenez bien, en choisissant une variété tardive comme la Désirée, pour que le feuillage ait le temps de faire grossir les pommes de terre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/