2 min de lecture Immobilier

Travaux illégaux : le maire se déplace sur la zone protégée et se fait conspuer !

Un groupe de personnes a racheté et détruit une zone protégée, près de la maison de Jean. Tout laisse à penser que des logements vont y être construits. Malgré les nombreux arrêtés et même le déplacement du maire, ces derniers refusent de partir…

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Travaux illégaux : le maire se déplace et se fait conspuer ! Crédit Image : RTL | Crédit Média : Julien Courbet | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet édité par Thibaud Chaboche

Il s'agit certainement d'un des cas de l'année. Jean a contacté, lundi 16 novembre, Julien Courbet et l'équipe de "Ça peut vous arriver". Il est propriétaire d’une maison près d’Aix-en-Provence, dans une zone forestière classée et protégée, qui n’est plus constructible depuis 50 ans. Mais il y a peu de temps, un groupe de personnes a racheté le terrain voisin de 5.000m², et y a lancé d'importants travaux, vraisemblablement pour construire des logements, en toute illégalité

La police, la mairie, et même la préfecture sont alertées. Mais personne ne bouge, et les travaux continuent. Hier, Jean-François Dubost, maire adjoint de la mairie annexe de La Duranne (quartier d'Aix-en-Provence où se situe les travaux), avouait dans l'émission, se sentir impuissant, malgré le fait que de nombreux procès-verbaux aient été dressés à l'encontre de ces personnes. La mairie d’Aix-en-Provence, quant à elle, a prononcé le 3 novembre dernier, un arrêté interruptif, là encore sans résultats efficaces

Mais depuis l'émission, il y a du nouveau ! Le maire annexe de La Duranne s'est de nouveau rendu sur place, mardi 17 novembre. À peine arrivé, il est tombé nez à nez avec les propriétaires du terrain ravagé. Malgré les nombreuses mises en garde, ces derniers lui ont rétorqué que "ni lui, ni la loi ne pourraient les arrêter". Sur une nouvelle vidéo envoyée par Jean à toute l'équipe, on voit maintenant des camions arriver sur le terrain.

"Le préfet doit agir rapidement" selon Maître Olivié

Pour maître Maryline Olivié, "c'est une totale violation de la loi et de l'arrêté pris par le maire". Et d'ajouter "le préfet doit agir, puisque l'arrêté est valable et que celui-ci doit permettre de faire stopper immédiatement les travaux". La préfecture, contactée pendant l'émission, a assuré prendre en note tous les éléments du dossier pour les transmettre immédiatement au préfet lui-même

À lire aussi
Ça peut vous arriver
Electricité : ils risquent chaque jour l'électrocution à cause d'un muret non construit

Pour rappel, les nouveaux arrivants creusent la roche à la tractopelle, dévient des canalisations, ravagent la garrigue, arrachent les arbres, se raccordent illégalement au réseau EDF, installent 6 fosses septiques… Tout laisse à penser que des logements vont être prochainement construits, sans la moindre autorisation. Jean et ses voisins voient de jour en jour cette zone protégée être ravagée par ces personnes malintentionnées, qui compteraient s'installer au nombre de 500. 

Des mesures doivent être prises le plus rapidement possible pour faire arrêter ces travaux illégaux, qui ont détruit plus de 5.000m² de surface boisée et protégée. Une catastrophe non négligeable pour l'environnement et la biodiversité

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Immobilier Julien Courbet Ça peut vous arriver
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants