1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Téléphonie : faut-il quitter Orange pour conserver sa ligne fixe ?
2 min de lecture

Téléphonie : faut-il quitter Orange pour conserver sa ligne fixe ?

DÉCRYPTAGE - Un mail envoyé par Free à certains de ses abonnés début septembre laissait entendre que la fin programmée du téléphone fixe historique d'Orange pourrait entraîner des interruptions de service. Qu'en est-il réellement ?

Un téléphone fixe (illustration)
Un téléphone fixe (illustration)
Crédit : POUZET/SIPA
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste

La fin du téléphone fixe historique fourni par Orange va-t-elle provoquer des "interruptions de service" chez les clients ? C'est ce qu'a laissé entendre Free dans un mail envoyé début septembre à ses abonnés en "dégroupage partiel", c'est-à-dire qui ont leur abonnement fixe traditionnel chez Orange et leur box internet chez Free, rélevé par un internaute sur Twitter.

"Nous souhaitons vous encourager à migrer de votre offre actuelle en dégroupage partiel vers l'offre Freebox en dégroupage total", indique l'opérateur à ses clients. Et de préciser que "l'opérateur historique Orange a confirmé que dès le mois de novembre 2018, il va cesser l'installation des lignes analogiques [...], c'est pourquoi nous vous invitons dès maintenant à procéder à votre migration, pour continuer à pouvoir utiliser votre Freebox sans interruption de service".

Une campagne de mails qui n'a pas plu à l'opérateur historique. Quelques jours plus tard, Free envoie un mail correctif "à la demande de l'opérateur Orange"que révèle le site Univers Freebox. "Ce changement est sans aucune conséquence pour les offres que vous auriez souscrites auprès d'Orange."

La fin programmée du téléphone fixe

Selon La Tribune, Orange a trouvé que "Free instrumentalise ici de manière 'trompeuse'" la fin annoncée des lignes fixes historiques. L'opérateur a effectivement annoncé fin août qu'il arrêterait de vendre des abonnements de téléphone fixe dès le 15 novembre prochain. Après cette date, il sera désormais obligatoire de passer pour une box internet pour posséder une ligne de téléphone fixe.

À lire aussi

Mais cela ne concerne que les nouveaux contrats souscrits à partir du 15 novembre, et n'aura aucun impact sur les clients actuels. Du moins pas dans l'immédiat. Ces vieilles lignes téléphoniques, mises en service il y a près de 140 ans, arrivent en fin de vie et seront désactivées progressivement à partir de 2023. Le téléphone fixe tel qu'on le connaît va donc disparaître, mais ce n'est pas immédiat. Il n'est donc pas nécessaire de modifier son abonnement dès le mois de novembre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/