1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Taxe "abri de jardin" : quand doit-on la payer ?
1 min de lecture

Taxe "abri de jardin" : quand doit-on la payer ?

La taxe "abri de jardin" est un impôt local instauré en 2012 qui concerne toute les constructions de plus de 5 m² comme les cabanons de jardin, les vérandas ou les piscines.

Un abri de jardin (illustration)
Un abri de jardin (illustration)
Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
William Vuillez

C'est un impôt méconnu des Français, pourtant, il existe depuis 2012. Si vous construisez un cabanon de jardin, une véranda ou une piscine, vous devez payer la taxe d'aménagement, plus communément appelée la taxe "abri de jardin". Cet impôt est applicable à tous et concerne toutes les constructions supplémentaires extérieures au domicile, qui mesurent plus de 5 m² et 1,80 m de hauteur sous plafond

Si tel est le cas, la taxe "abri de jardin" s'élève en 2020 à 759 euros par mètre carré de construction hors Île-de-France et 860 euros en Île-de-France. Elle ne se paye qu'une fois, après la construction. L'avis de taxe d'aménagement est généralement reçu dans les 6 mois après une demande d'autorisation de construire ou d'aménager. Si le montant de cette taxe est inférieur à 1.500 euros, vous devez la régler en une seule fois dans les douze mois qui suivent le courrier.

Si son montant excède les 1.500 euros, l’impôt peut être payé en deux temps, au 14e mois pour la première échéance, puis au 26e mois pour la seconde. 

Des exonérations possibles

Le calcul de votre taxe d'aménagement est variable d'une construction à l'autre. Les taux votés par les collectivités locales influent également sur son montant. Pour le calculer, il existe un simulateur en ligne. Un montant spécifique est notamment appliqué aux piscines, aux panneaux photovoltaïques, aux chalets et bungalows ou encore pour les tentes, caravanes et mobile-homes.

Une réduction de cette taxe est en théorie possible dans certaines communes. De plus, les collectivités locales peuvent choisir de ne pas prélever cette taxe, sur demande préalable auprès de la mairie. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/