1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Stellantis : des primes pour les bas salaires après des bénéfices record
1 min de lecture

Stellantis : des primes pour les bas salaires après des bénéfices record

Les salariés français "qui ont les plus bas salaires" toucheront "4.000 euros minimum" de prime d'intéressement et de participation, a indiqué Stellantis. Le groupe automobile affiche un bénéfice net record de 13,4 milliards d'euros en 2021.

Stellantis, créé par la fusion du Français PSA et de son rival américano-italien Fiat Chrysler, est le quatrième constructeur automobile mondial en volume.
Stellantis, créé par la fusion du Français PSA et de son rival américano-italien Fiat Chrysler, est le quatrième constructeur automobile mondial en volume.
Crédit : JEFF KOWALSKY / AFP
Aurore Briffod & AFP

Le directeur général de Stellantis (PSA et Fiat Chrysler Automobiles) Carlos Tavares a annoncé que les salariés français du groupe, "qui ont les plus bas salaires, jusqu'à deux fois et demis le smic", auront "4.000 euros minium, en moyenne 4.400 euros" de prime d'intéressement et de participation. En 2021, elle s'élevait à 3.000 euros brut. 

Cette décision, annoncée sur franceinfo, est la conséquence de très bons résultats financiers. Le groupe Stellantis affiche un bénéfice net record de 13,4 milliards d'euros pour 2021. Soit trois fois plus qu'en 2020, année fortement marquée par la crise sanitaire. Pourtant, la production est en baisse de 1,6 million de véhicules à cause de la pénurie de puces électroniques. Carlos Tavares s'en est félicité : "Les résultats record d'aujourd'hui prouvent que Stellantis est bien placée pour réaliser des performances solides, même dans les environnements de marché les plus incertains." 

Mais du côté de certains syndicats, la prime est insuffisante par rapport aux bénéfices de l'entreprise. Sur franceinfo, le délégué syndical central adjoint CGT Cédric Brun s'est exprimé : "La répartition des richesses n'est pas correcte, pas équilibrée, il faut augmenter les salaires avant de mettre des primes (...). Aujourd'hui, les salariés vont obtenir à peine 45 euros d'augmentation générale alors que le coût de la vie a explosé." Mardi 22 février, le groupe a proposé à ses salariés français une enveloppe globale d'augmentation salariale de 3,2 % avec une hausse générale pour tous les ouvriers de 2,8 % à l'issue des négociations annuelles obligatoires. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.