1 min de lecture Consommation

Soldes 2020 : arnaques, fausses réductions... De quoi faut-il se méfier ?

Avec un peu de retard, les soldes d'été commencent ce mercredi 15 juillet. Une période d'aubaines, qui appelle à certaines précautions.

Soldes 2020 : arnaques, fausses réductions ...De quoi faut-il se méfier ?
Soldes 2020 : arnaques, fausses réductions ...De quoi faut-il se méfier ? Crédit : Daina Le Lardic / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Repoussés par la crise du coronavirus, les soldes d'été démarrent le 15 juillet 2020, malgré un contexte sanitaire et économique très particulier. Comme chaque année, des précautions sont à prendre pour ne pas se laisser piéger par de fausses bonnes affaires et faire valoir ses droits en tant que consommateur. 

En boutique ou en ligne, les règles ne sont pas tout à fait les mêmes. Dans les commerces, apparaissent souvent des mentions "ni repris, ni échangé". S'il est en effet possible de ne pas reprendre un produit qui ne convient pas, cela n'efface pas tous les droits garantis à l'acheteur. Un vendeur est, en tout temps, obligé d'échanger ou de rembourser un produit défectueux ou non-conforme à sa description. Sur internet, les droits sont encore plus importants. Soldes ou pas soldes, l'acheteur a 14 jours, après réception, pour décider s'il souhaite ou non garder son produit, sans avoir à apporter de justification.

Autre point sur lequel il faut rester vigilant, les faux rabais. La supercherie apparaît régulièrement : le commerçant gonfle artificiellement le prix de son produit, puis le mets en solde à ce qui est en réalité son prix ordinaire. Pour l'éviter, l'UFC-Que Choisir conseille de comparer le prix soldé du bien à celui de la concurrence. À noter également, le prix de référence et le prix avec réduction doivent tous les deux apparaître sur l'étiquette.

Les réductions nombreuses peuvent donner l'impression que tous les achats sont de bonnes affaires. Ce n'est pas le cas. Rien n'oblige les commerçants à mettre l'ensemble de leurs produits en solde. Les produits soldés doivent normalement être identifiés, et clairement distingués de ceux qui ne font pas l'objet d'une réduction.

À lire aussi
Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire le 18 novembre 2020 à Paris. Coronavirus France
Coronavirus : Le Maire veut ouvrir les commerces tous les dimanches jusqu'à Noël

Les soldes dureront cette année quatre semaines, et se termineront donc le 11 août. Une durée réduite par la loi Pacte promulguée en 2019. Durement touchés par la crise du coronavirus, certains commerçants ne pourront pas se permettre d'effectuer d'importantes remises sur leurs prix.

Lire la suite
Consommation Soldes Arnaque
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants