1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Rentrée : où partir pour un weekend de septembre ?
4 min de lecture

Rentrée : où partir pour un weekend de septembre ?

EN IMAGES - À peine rentré de vacances, vous ne songez qu'à une chose : y retourner. Et si, pour une fois, vous le faisiez vraiment ?

Amsterdam a beau être la ville préférée des Français pour un weekend, il existe bien d'autres destinations idéales pour un weekend de septembre.
Amsterdam a beau être la ville préférée des Français pour un weekend, il existe bien d'autres destinations idéales pour un weekend de septembre.
Crédit : Moyan Brenn / Flickr
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen

Quand il s'agit des vacances, il y a deux types de personnes. Celles qui partent comme tout le monde, entre juillet et août, et qui ne comptent plus le nombre d'heures passées dans les bouchons. Et puis il y a les autres. Ceux-là s'autorisent une escapade le temps d'un weekend... en septembre, alors que les bureaux se remplissent à nouveau. Tarifs plus bas, moins de monde, météo encore clémente : autant d'arguments qui donnent envie de prendre la poudre d'escampette pour profiter de l'été indien. Et pour cela, pas besoin de mois de préparatifs, il vous suffit de bien cibler votre destination.

1. Lisbonne, une petite pause dans le temps

Un air de fado dans le ciel étoilé ... Avec ses ruelles entortillées et le sourire de ses habitants, Lisbonne est la ville idéale pour un weekend d'été indien.
Un air de fado dans le ciel étoilé ... Avec ses ruelles entortillées et le sourire de ses habitants, Lisbonne est la ville idéale pour un weekend d'été indien.
Crédit : Michael Levine-Clark / Flickr

Comme la plupart des pays du sud de l'Europe, le Portugal reste très ensoleillé en septembre. Sa capitale, Lisbonne, est donc une destination de choix pour un weekend de deux ou trois jours. Deux heures d'avion depuis Paris, et à vous la ville blanche, ses rues escarpées et sa délicate gastronomie, le tout au rythme du fado. Dépaysement et ressourcement assurés !

Et si le beau temps n'est finalement pas au rendez-vous, ce sera une belle occasion de visiter le musée Calouste-Gulbenkian, qui propose l'une des plus belles et des plus diverses collections d'art d'Europe. Quant à l'océan Atlantique, vous pourrez en avoir un très bel aperçu en visitant l'Oceanorium, qui rassemble plus de 15.000 espèces de poissons et d'animaux marins. 

2. Grenade : le paradis, touristes en moins

Le palais de l'Alhambra, qui surplombe Grenade, est l'un des plus beaux monuments du monde méditerrannéen.
Le palais de l'Alhambra, qui surplombe Grenade, est l'un des plus beaux monuments du monde méditerrannéen.
Crédit : Jean-Pierre Dalbéra / Flickr

Si Grenade est une splendeur à n'importe quelle période de l'année, en plein été, elle souffre tout de même d'un désagrément majeur : la chaleur torride. Amateurs de longues promenades, vous serez donc bien avisés de préférer le mois de septembre pour arpenter ses rues colorées. D'autant qu'à cette période, la petite ville Andalouse croulera moins sous les hordes de touristes. Résultat : à vous les petits hôtels d'ordinaire pris d'assaut, et surtout le palais de l'Alhambra, joyau de l'architecture maure perché sur la colline de Sabika. Vous pourrez également déambuler sans encombres dans le quartier typique d'Albaicin, où l'on peut trouver de jolies boutiques et de délicieux restaurants dans d'étroites ruelles.

3 - Dubrovnic, un joyau ensoleillé

Dubrovnic, ville portuaire de Croatie, était autrefois la capitale de la République maritime de Raguse.
Dubrovnic, ville portuaire de Croatie, était autrefois la capitale de la République maritime de Raguse.
Crédit : Dennis Jarvis / Flickr
À lire aussi

"La liberté ne se vend pas, même pour tout l'or du monde" : voilà la devise de Dubrovnik, citadelle de caractère, située sur le littoral croate. Avec des températures moyennes comprises entre 19 et 26 degrés en septembre, Dubrovnic offre une enclave de soleil aux touristes retardataires. Située à 2h20 de Paris, le port croate est tout de même surnommé "la perle de l'Adriatique"... Maisons aux tuiles roses en pierre taillée, ruelles enchevêtrées, la ville est un splendide mélange d'architecture latine et slave.
Idéale pour un weekend en amoureux, Dubrovnic est une destination de plus en plus prisée. Et les couchers de soleil orangés sur ses remparts ainsi que son centre-ville, animé de jour comme de nuit, n'y sont probablement pas pour rien...

4 - Les châteaux de la Loire, entre patrimoine et nature

Le château de Villandry (Indre-et-Loire) est une merveille de la Renaissance française.
Le château de Villandry (Indre-et-Loire) est une merveille de la Renaissance française.
Crédit : Instant-Shots / Flickr

Pour ceux qui souhaitent passer en famille cette dernière escapade ensoleillée, pas besoin de partir très loin pour se ressourcer. Chambord l'imposant, Chenonceaux le romantique, Villandry le majestueux : égrenés le long de la Loire, ces châteaux de la Renaissance sont des splendeurs qu'il est agréable de visiter par temps doux. En toute saison, les jardins y sont en plus très bien entretenus, de quoi s'offrir quelques promenades colorées dans leurs allées.

Pour amorcer la rentrée de vos enfants sous le signe de l'érudition, faites d'une pierre deux coups : partez à la découverte du Clos Lucé, la demeure de Léonard de Vinci. Un passionnant musée y retrace la vie et les inventions du génie italien. 

Et si la perspective de deux jours à visiter de vieilles bâtisses n'enchante pas spécialement vos enfants, coupez la poire en deux : offrez-leur une journée au Futuroscope, situé à une heure en voiture de Tours. Si vous désirez rester une nuit sur place, sachez qu'il existe des hôtels et des gîtes, mais aussi des hébergements bien plus insolites : nuit dans une roulotte, dans une yourte ou encore dans une cabane perchée en haut d'un arbre. De quoi surprendre toute la famille en passant un weekend en pleine nature, loin des bruits du clavier d'ordinateur et des cartables... 

5 - Innsbruck, un bol d'air pur au Tyrol

Innsbruck, capitale colorée et perchée du Tyrol
Innsbruck, capitale colorée et perchée du Tyrol
Crédit : James Cridland / Flickr

Peu connue des Français, la ville d'Innsbruck, en Autriche, offre pourtant tous les ingrédients d'une escapade réussie en septembre : une ville à l'histoire centenaire et à l'architecture surprenante, lovée au creux des Alpes tyroliennes. Située à environ 3 heures en avion de Paris, la ville est idéale pour un week-end prolongé de 3 ou 4 jours.

Côté balade urbaine, le centre-ville aux façades colorées offre un bon nombre de bâtiments à découvrir, ainsi que de nombreuses terrasses, offrant une belle vue sur les montagnes. Et si vous souhaitez troquer vos chaussures de ville contre des chaussures de randonnée, sachez qu'un téléphérique vous emmènera directement à 2000 mètres d'altitude. De là, vous pouvez improviser de belles promenades à pied ou en VTT et profiter de paysages encore verdoyants. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/