1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Rachat de SFR par Bouygues ou Numericable : les 3 scénarios possibles
1 min de lecture

Rachat de SFR par Bouygues ou Numericable : les 3 scénarios possibles

DÉCRYPTAGE - Après trois semaines de discussions avec Numericable, Vivendi doit annoncer qui de Bouygues ou de Numericable est finalement choisi pour racheter SFR.

Bouygues a encore amélioré son offre de rachat de SFR.
Bouygues a encore amélioré son offre de rachat de SFR.
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Sophie Joussellin & Héloïse Leussier

L'annonce est imminente. Qui de Bouygues ou Numericable sera finalement choisi pour racheter SFR ? Le suspense doit prendre fin vendredi 4 avril avant minuit. 

Le groupe Vivendi, maison mère de SFR, était en négociations exclusives avec Numericable pour trois semaines qui s'achèvent ce vendredi. Mais Bouygues a décidé de se battre jusqu'au bout et a surenchéri vendredi avec une nouvelle offre. Cela fera-t-il pencher la balance ? Voici les 3 scénarios possibles.

Scénario 1 : Vivendi fait affaire avec Numericable

La première possibilité est qu'à l'issue de ces 3 semaines de négociations exclusives, l'opérateur rachète SFR pour près de 12 milliards d'euros.

S'en suivront alors une période de plusieurs mois pendant laquelle les autorités de la concurrence seront consultées. A l'issue de cette période, s'effectuerait alors le rapprochement des 2 entités : Numericable deviendrait SFR.

Scénario 2 : Vivendi lâche Numericable

À lire aussi

A moins que Vivendi ne lâche Numericable et décide d'entrer en négociations exclusives avec Bouygues, attiré par les nouvelles propositions du groupe de BTP. Bouygues a sorti l'artillerie lourde, ce vendredi, en proposant à Vivendi de racheter SFR en échange de 15 milliards en cash et 10% de participation dans la nouvelle entité

Une offre supérieure de 3.25 milliards d'euros à celle d'Altice-Numericable, qui peut en plus se targuer d'être soutenue par des poids-lourds du capitalisme hexagonal (Axa, JC Décaux, Dassault ou Pinault notamment).

Scénario 3 : les discussions se poursuivent

Troisième possibilité : Vivendi décide de prolonger encore de quelques jours ou de quelques semaines ses discussions avec Numericable, pour améliorer à nouveau l'offre de l'opérateur.

À noter que le patron de Numericable, Patrick Drahi, a été aperçu chez Vivendi peu avant 15h. Était-ce pour lui confirmer qu'il avait remporté l'offre ou le contraire ? Pour l'instant, le mystère demeure. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/