1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Présidentielle 2022 : pourquoi tant de candidats défendent une hausse des salaires
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : pourquoi tant de candidats défendent une hausse des salaires

PODCAST - François Lenglet se penche chaque semaine sur les mutations et évolutions qui bousculent notre société. Dans cet épisode, il s'intéresse à la question des hausses de salaires défendue par plusieurs candidats à la présidentielle de 2022.

Un bulletin de salaire (illustration)
Un bulletin de salaire (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Saison 3 - 2. Présidentielle 2022 : pourquoi tant de candidats défendent une hausse des salaires
14:45
François Lenglet - édité par Sylvain Zimmermann

Les appels à augmenter les salaires se multiplient en cette rentrée. Valérie Pécresse, candidate à l'élection présidentielle de 2022 via une possible primaire de la droite, propose d’augmenter de 10% les salaires en baissant les charges.

De leur côté, Bruno Le Maire et Élisabeth Borne, respectivement ministre l'Économie et ministre du Travail, appellent les entreprises à relever leurs rémunérations dès maintenant ! Et la gauche et les écologistes ne sont pas en reste… Qu'est-ce qui explique cette unanimité ?

C'est une première depuis des décennies. La droite, la gauche, le patronat en partie, et bien sûr les syndicats se retrouvent sur la question de la hausse des salaires. Il y a derrière cela la convergence de plusieurs phénomènes.

Retour de la croissance et pénurie de main-d'œuvre

Tout d'abord, la persistance de l'effet de la crise sanitaire où la société a découvert une évidence : nous avons besoin de travailleurs de première ligne pour faire fonctionner la vie quotidienne. Ce sont des travaux qui ne sont pas substituables par des machines et pas télétravaillables.

À lire aussi

L'autre élément, c'est qu'il y a des augmentations assez fortes dans la fonction publique (policiers, enseignants, santé) qui ont toujours un effet d'entraînement. Il y a également le retour de la croissance accompagnée d'une pénurie de ressources humaines très importante. Une certitude : la pandémie a changé le rapport au travail.

Autre facteur : une hausse de l'inflation. Et enfin, la campagne pour l'élection présidentielle de 2022. Une campagne électorale est toujours propice aux surenchères. Anne Hidalgo, la maire de Paris, propose ainsi de doubler les salaires des enseignants si elle est élue présidente.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Hors-série Lenglet-Co : crise du coronavirus, un podcast hebdomadaire présenté par François Lenglet, qui vous donne les clés pour tout comprendre des évolutions et des mutations économiques, en Europe et dans le monde. Le journaliste en profite aussi pour tordre le cou à de nombreuses idées reçues sur l'économie.

Si vous souhaitez poser des questions à François Lenglet, écrivez à temoins@rtl.fr.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/