1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Pourquoi les parcs de loisirs affichent une bonne santé
2 min de lecture

Pourquoi les parcs de loisirs affichent une bonne santé

REPLAY / ÉDITO - Dans un environnement économique assez déprimé, les Français se sont rués vers les parcs d'attraction qui s'affichent en pleine forme. Pourquoi un tel succès ?

Le Futuroscope a accueilli 1,8 million de visiteurs en 2015
Le Futuroscope a accueilli 1,8 million de visiteurs en 2015
Crédit : ©All rights reserved
Pourquoi les parcs de loisirs affichent une bonne santé
00:03:15
Pourquoi les parcs de loisirs affichent une bonne santé
00:03:20
Loïc Farge
Loïc Farge

Il y a eu un peu la météo, un peu le recentrage des Français vers l’Hexagone, mais surtout - c’est le facteur essentiel - des investissements importants dans les attractions et l’amélioration de l’accueil des visiteurs. Face à la morosité, les opérateurs de ces parcs ont joué leur rôle d’entrepreneur et pris des risques. Avec des résultats : 79% de nos 230 parcs de loisirs ont vu leur fréquentation augmenter, et 88% d'entre eux ont enregistré une hausse de leurs recettes. Ce secteur économique a osé une politique de l’offre. Il a été payé de retour. Pour le plus grand profit de leur environnement : chaque fois qu’un euro est investi dans cet industrie, il déclenche 3 euros supplémentaires d’investissement locaux. Avec les emplois qui vont avec.

Connaissez-vous Festyland ? Située en Normandie, cette petite attraction a séduit 225.000 visiteurs et a augmenté son chiffre d'affaires de 25%.  Cela donne une idée du dynamisme du secteur. Rien à voir bien sûr avec Disneyland, champion hors catégorie, ni même avec nos belles locomotives "100% made in France, comme le Puy du Fou en Vendée qui a franchi la barre des 2 millions de tickets, et qui continuent de pousser ses investissements (25 millions encore en 2016). Le Parc Astérix, dans l’Oise, va consacrer 55 millions à sept nouvelles attractions et à l’extension de ses capacités hôtelières. Tout comme  le Futuroscope de Poitiers, qui aura bientôt le Cirque du Soleil de Montréal en résidence annuelle. Cette tonicité irrigue l’ensemble des parcs, petits et grands confondus. Ils investissent, montent en gamme et soignent leurs prestations.

Succès promis cette année

Ce succès va se poursuivre en 2016. Le ciblage des investissements, le développement de leurs capacités d’hébergement et l’amélioration du service sont en train de transformer nos parcs en destination touristiques qui permettent un séjour familial prolongé. Voilà de quoi satisfaire l’attente des Français qui renouent avec le tourisme hexagonal et préfèrent la proximité aux passages de frontières avec des visas de sécurité. Le seul petit frein est déjà identifié : il n’y aura pas de week-end prolongé les 1er et 8 mai. Mais cela ne devrait pas modifier la tendance de fond.

Le bloc notes

- Bruxelles doute d'un retour de la France à un déficit de 3%. En clair, il y aura de nouvelles économies en vue.

À lire aussi

- Les prix alimentaires mondiaux sont au plus bas depuis sept ans.

La note du jour

05/20 à Ségolène Royal. La créativité de la ministre de l'Environnement en matière de taxe est décidément irrépressible. Là, c'est sur les bateaux pour anticiper leur recyclage. C'est un effort louable, mais un peu violent pour une industrie où nous sommes certes leaders mondiaux mais qui sort d’un long tunnel.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/