1 min de lecture Banques

Les comptes courants rémunérés sont-ils en voie de disparition ?

ÉCLAIRAGE - Les taux de rémunération de ces comptes sont aujourd'hui tellement bas qu'ils n'intéressent plus les clients.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Les comptes courants rémunérés sont-ils en voie de disparition Crédit Image : MYCHELE DANIAU / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You Journaliste RTL

Les comptes courants rémunérés ne sont plus en odeur de sainteté. Preuve de cette tombée en désuétude, les banques ne communiquent presque plus sur les rémunérations des comptes. Alors qu'un quart des banques proposaient ce type des comptes en 2012, elles n'étaient plus que 3% en 2017.

Tout est d'ailleurs fait pour dissuader les clients de choisir ces formules, noyées parmi une ribambelle de services facturés, donc plus chers que les intérêts engrangés. Pour ne rien arranger, le taux de rémunération est ridiculement faible, avec une moyenne de 0,26%. Mais il faut savoir que l'argent perçu grâce à ce taux est considéré comme un revenu supplémentaire. À ce titre, il est imposé entre 17,2% et 30% selon les revenus. Conclusion : le compte rémunéré n'est intéressant ni pour la banque ni pour le client. Il est par conséquent en train de disparaître lentement. 

Ce type de comptes est né au début des années 2010, lorsqu'une crise des liquidités faisait rage. Les banques ont donc poussé le compte rémunéré pour attirer l'épargne des Français et des Françaises. Mais aujourd'hui, les taux d'intérêts sont tellement bas que la banque centrale européenne prêtent de l'argent aux banques à 0%.

Les dernières qui pratiquent ces offres sont des établissement en conquête de clientèles, souvent des nouveaux entrants en provenance de l'étranger.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Banques Consommation Épargne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants