1 min de lecture Histoire

Les bonbons "La pie qui chante" au milieu des relations diplomatiques franco-russes

REPLAY - Le bonbon n'a pas changé, seulement l'emballage. À l'origine, les bonbons "La pie qui chante" se nommaient "Les bonbons franco-russes".

Micro générique Switch 245x300 Il était une marque Anaïs Bouissou
>
Les bonbons "La pie qui chante" au milieu des relations diplomatiques franco-russes Crédit Image : Wikimedia commons - Nanoxyde | Crédit Média : Anais Bouissou | Durée : | Date : La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou Journaliste RTL

1891 la France et la Russie signe une alliance militaire. "La pie qui chante" joue sur la bonne entente franco-russe de l'époque. À l'époque c'est le pays qui attire la France et les Français. C'était donc à la mode pour mieux vendre et un confiseur lillois décide alors d'appeler ses friandises "Les bonbons franco-russes", une manière de placer la marque dans l'ère du temps.

Les années passent et en 1914, l'alliance franco-russe se transforme en machine à déclarer la guerre. Quatre ans plus tard la Russie n'est plus que l'ombre d'elle-même et devient moins à la mode. L'atout du confiseur devient un poids. Il décide alors de changer le nom en "La pie qui chante", et tourne définitivement le dos à la Russie durant l'entre-deux guerres en apposant son logo à une marque qui fleure bon les USA : Hollywood Chewing-gum.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Histoire Gastronomie Alimentation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants