1 min de lecture Moral des Français

Le moral des petits patrons s'améliore

Pour la première fois depuis 2012, la majorité des dirigeants de très petites entreprises se dit optimiste.

Une employé d'une biscuiterie de Lonlay-l'Abbaye (Orne) le 31 mars 2014 (illustration).
Une employé d'une biscuiterie de Lonlay-l'Abbaye (Orne) le 31 mars 2014 (illustration). Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ça va mieux dans les petites sociétés. Le moral des patrons de très petites entreprises (TPE) s'améliore : 51% d'entre eux sont optimistes concernant leur activité, selon une enquête Ifop pour le groupe de services aux entreprises Fiducial publiée ce lundi 24 août. La barre des 50% n'avait pas été atteinte depuis 2012. 

À court terme, cette majorité augmente : 62% des patrons de TPE appréhendent les six prochains mois avec optimisme. Mais "il faut rester prudent car en juillet 2012, comme en juillet 2015, un léger regain de confiance s'était aussi accompagné d'un redressement de leur situation financière et de la création nette d'emplois, avant que tous ces indicateurs ne replongent jusqu'à aujourd'hui", tempère le directeur des techniques professionnelles de Fiducial, Jean-Marc Jaumouillé. 

Pessimistes à propos du climat général

Les dirigeants de TPE sont d'ailleurs 71% à être pessimistes à propos du climat économique général, précise l'étude. Par ailleurs, les TPE redeviennent créatrices nettes d'emploi, après sept trimestres de destructions nettes, avec 0,5 poste net créé dans les entreprises interrogées. Les prévisions sont positives pour le trimestre en cours, avec une création nette de quatre postes.

Étude réalisée par téléphone du 6 au 24 juillet 2015 sur un échantillon de 1.004 dirigeants de TPE de 0 à 19 salariés, représentatif du tissu économique français.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Moral des Français Entreprises
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants