1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Une nouvelle compagnie ferroviaire se lance dans le train de nuit
3 min de lecture

Une nouvelle compagnie ferroviaire se lance dans le train de nuit

Info RTL INFO RTL - Midnight Trains, nouvelle start-up financée par Xavier Niel, compte lancer ses premiers trains de nuit en 2024 et promet une expérience client digne d’un "hôtel sur rails".

Une cabine d'un train de nuit Midnight Trains
Une cabine d'un train de nuit Midnight Trains
Crédit : Midnight Trains
Une nouvelle compagnie ferroviaire se lance dans le train de nuit
01:14
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
Journaliste

C’est un nouvel acteur qui risque bien de bousculer le secteur ferroviaire et notamment proposer une alternative aux trains de nuits proposés par le SNCF. Midnight Trains annonce aujourd’hui qu’elle lancera, en 2024, ses premières lignes de train de nuit.


La jeune entreprise souhaite « réenchanter les trains de nuit en Europe grâce à ses hôtels sur rails », rien de moins. En effet, elle souhaite faire découvrir aux voyageurs une expérience différente de celle proposée aujourd’hui par la compagnie ferroviaire nationale, seule à exploiter des trains de nuit depuis Paris.

Selon nos informations, Midnight Trains ne commercialisera pas des cabines mais bien des chambres. Elle considère que ses trains de nuits sont des hôtels sur rails et l’expérience client doit se rapprocher au maximum du confort que l’on peut avoir en séjournant dans un hôtel. 

Tout le confort moderne

La start-up ferroviaire ne proposera que des chambres privatives. Des cabines solos, duos ou famille/amis seront réservables. À bord, tout le confort moderne et une literie de qualité seront proposées. Par ailleurs, dans ces trains, il ne sera pas possible de dormir avec des inconnus, "chacun compose la bulle sociale" qui lui correspond indique la nouvelle compagnie.

Le bar à bord d'un Midnight Trains
Le bar à bord d'un Midnight Trains
Crédit : Midnight Trains
À lire aussi

Les passagers pourront passer du temps dans un restaurant et un bar sera également à la disposition des voyageurs. Un service de conciergerie sera également proposé pour les passagers avant, pendant et après leur voyage.


Les trains partiront de Paris et iront, de nuit, dans toute l’Europe. Parmi les destinations envisagées : Madrid, Lisbonne, Milan, Venise, Florence, Rome, Vienne, Édimbourg Budapest, Berlin ou encore Copenhague.

Le futur réseau Midnight Trains
Le futur réseau Midnight Trains
Crédit : Midnight Trains

Une start-up ferroviaire soutenue par Xavier Niel

Pour autant, à ce stade il subsiste plusieurs inconnues. On ne connait pas encore le prix des billets pour ces trains qui devraient rouler en 2024. Néanmoins, la start-up ne souhaite pas forcément se positionner sur le secteur premium et devrait afficher des tarifs similaires à ceux de la SNCF. Les voitures utilisées pour ces nouveaux trains de nuit n’ont pas encore été dévoilées. Les cabines pourraient ressembler à ce qui se fait actuellement sur le réseau autrichien avec la compagnie ÖBB. Ces cabines disposent de tout le confort moderne pour voyager de nuit en train : insonorisation, prise usb et sanitaires.


Les trains de nuit Midnight Trains, n’existe pour le moment que sur le papier, mais les ambitions de la start-up sont grandes. Pour autant, la compagnie n’indique pas à ce stade quel matériel roulant elle souhaite utiliser. D’anciennes voitures de la SNCF rénovées ? Du nouveau matériel ? Ce qui est certain c’est que la start-up fera appel à un prestataire pour tracter ses voitures, mais elle pourrait bien être entièrement propriétaires de ses voitures afin de pouvoir les commercialiser. Midnight Trains compte affiner ces points dans les prochains mois et va bientôt commencer des recrutements.

Cette start-up ferroviaire créée il y a moins d’un an a notamment pour soutien et financeur Xavier Niel. Cette entreprise est dirigée par Adrien Aumont, cofondateur de KissKissBankBank, et Romain Payet, ancien secrétaire général de la plateforme de financement participative.

Ces 2 dirigeants, qui ne sont pas jusque-là pas des patrons d’entreprises ferroviaires sont aidés par plusieurs experts du secteur comme Odile Fagot ex-administratrice d’Eurostar et qui a passé 22 ans à la SNCF ainsi que Franck Gervais, ex-patron de Thalys et actuel directeur de Pierre et Vacances – Center Parcs.

Un pari basé sur l'engouement autour des nouvelles lignes de trains de nuit

La start-up mise beaucoup sur l’engouement autour des nouvelles lignes de trains de nuit récemment relancées par le gouvernement à l’image du Paris-Nice. Les réservations sont d’ailleurs au-delà des espérances, expliquait la SNCF à RTL lors de la reprise de la ligne Paris-Nice le 20 Mai dernier.

Reste désormais à savoir si ce regain d’intérêt pour les trains de nuits va se perpétuer dans le temps. L’entreprise historique compte bien sur ces trajets nocturnes pour attirer des milliers de français dans les trains. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/