1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Facebook : un humain sur sept se connecte tous les jours au réseau social
2 min de lecture

Facebook : un humain sur sept se connecte tous les jours au réseau social

Toujours porté par la publicité mobile, Facebook a dépassé les attentes au troisième trimestre, au cours duquel ses bénéfices et ses revenus ont continué de progresser tout comme son nombre d'utilisateurs.

Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, lors du sommet F8 de San Francisco en 2015
Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, lors du sommet F8 de San Francisco en 2015
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Porté par sa croissance insolente, Facebook surprend même les plus optimistes. Le réseau social américain a dépassé les attentes au troisième trimestre. Ses bénéfices et ses revenus ont continué de progresser, dopés par la publicité mobile. Son nombre d'utilisateur épouse la même trajectoire et dépasse désormais le milliard et demi, soit plus d'un humain sur sept. Le plus grand réseau social du monde a porté son nombre d'utilisateurs à 1,55 milliard à la fin du mois de septembre, contre 1,49 milliard trois mois plus tôt. Parmi eux, plus d'un milliard se connectent tous les jours, un taux stable à 65%, et près de 900 millions surfent sur Facebook depuis un smartphone ou une tablette. Une part en hausse de 27% en un an.

La rédaction vous recommande

Des profits records malgré de lourds investissements

Cette popularité permet au groupe de Mark Zuckerberg d'attirer de plus en plus d'annonceurs publicitaires (25% en plus par rapport au début de l'année) et de dégager des profits records malgré les lourds investissements consentis ces derniers mois. Ces derniers devraient se poursuivre l'année prochaine à hauteur de 2,5 à 2,7 milliards de dollars, notamment dans les nouvelles technologies comme l'intelligence artificielle, au cœur de son assistant numérique "M" ou la réalité virtuelle avec le casque Oculus Rift attendu l'an prochain.

En attendant de récolter les fruits de ces prochains leviers de croissance, Facebook a déjà engrangé un bénéfice net de 891 millions de dollars, 1,11% de plus que l'année passée, pour un chiffre d'affaires en augmentation de 41% à 4,5 milliards de dollars au troisième trimestre, quand les analystes tablaient sur 4,4 milliards de dollars. Le bénéfice par action du groupe, indicateur de référence aux États-Unis, a aussi dépassé les attentes des analystes de 5 cents pour atteindre 57 cents.

La publicité sur mobile, moteur de la croissance

La publicité, notamment celle servie lors des accès au réseau depuis un appareil mobile, continue d'être le moteur de croissance de Facebook. Ses recettes publicitaires trimestrielles ont bondi de 45% à 4,3 milliard de dollars, et le mobile représente 78% de ce total après 76% au deuxième trimestre. Les analystes estiment que la machine à rentrées publicitaires du groupe devrait encore accélérer dans les trimestres à venir grâce à sa montée en puissance dans la vidéo et grâce à sa filiale de partage de photos Instagram, qui a récemment franchi la barre des 400 millions d'utilisateurs et ouvert en grand ses portes aux annonceurs.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/