1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Électricité : ceux qui refusent l'installation d'un compteur Linky seront pénalisés
1 min de lecture

Électricité : ceux qui refusent l'installation d'un compteur Linky seront pénalisés

De plus en plus de logements sont équipés d'un compteur Linky. Mais il reste encore quelques réfractaires, qui, en cas de refus d'installation, devront s'acquitter de quelques euros supplémentaires sur leur facture.

Un compteur Linky (illustration)
Un compteur Linky (illustration)
Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Charlotte Diry

Il n'est pas obligataire mais la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) avait pour projet d'installer des compteurs électriques connectés Linky dans  tous les logements du pays. Un déploiement massif réalisé par Enedis pour un investissement de 4 milliards de dollars. Enedis estime que 90% du parc sera couvert d'ici la fin de l'année 2021. Ce qui représente 34 millions de compteurs. 

Pourtant, certains ménages ne veulent toujours pas de ce compteur. Enedis a toutefois précisé qu'après 2025, les personnes qui ne seront pas équipées seront pénalisées. La CRE considère alors que le coût de relève du compteur devra leur être facturé à 5,33 euros par mois, soit environ 64 euros par an

La CRE précise que dans la grande majorité des cas, l’installation de ces nouveaux compteurs s’est faite sans problème : "Les interventions de pose se sont globalement bien déroulées avec un taux de réintervention très faible (inférieur de 1 %) et un taux de réclamations stable autour de 0,7 %", ces données concernent toutefois uniquement les deux dernières années, alors que les manifestations étaient bien plus importantes au début de la phase d’installation en 2016.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/