1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Assurance chômage : échec des négociations sur la réforme
1 min de lecture

Assurance chômage : échec des négociations sur la réforme

Les propositions alternatives au "bonus-malus" faites par le patronat n'ont pas convaincu les syndicats. L'État doit reprendre la main sur le dossier.

Un entretien chez Pôle Emploi (illustration).
Un entretien chez Pôle Emploi (illustration).
Crédit : AFP
Thomas Pierre & AFP

Les partenaires sociaux sur l'assurance-chômage n'auront pas réussi à s'entendre. Syndicats et patronat ont annoncé mercredi 20 février avoir échoué à se mettre d'accord sur la réforme. Une réforme voulue par l'exécutif, qui devrait donc reprendre la main sur ce dossier.

"Nous faisons le constat que nous ne pouvons trouver aujourd'hui suffisamment de points de convergence", a déclaré le négociateur du Medef Hubert Mongon. "La négociation est terminée", a renchéri Denis Gravouil (CGT).

Quelques jours après un premier blocage des négociations, le patronat devait ce mercredi faire de nouvelles "propositions alternatives" au bonus-malus, point d'échauffements entre les partenaires sociaux. Défendu par les syndicats, ce dispositif a pour objectif de décourager les entreprises de recourir aux contrats courts (moins d'un mois) alors qu'un tiers des CDD ne dure qu'une journée. Mais le patronat le rejette catégoriquement.

Le gouvernement reprend la main

Le 14 février, les syndicats avaient demandé à ce que le patronat revoie sa copie sur le sujet, à l'issue d'une réunion longue et tendue. "S'ils n'aboutissent pas, eh bien ce sera à nous" de revoir les règles de l'assurance chômage, a prévenu mercredi la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Par conséquent, le gouvernement "décidera par décret les mesures qu'il faut pour (...) qu'il y ait moins de travail précaire dans notre pays", a-t-elle ajouté.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/