1 min de lecture Économie

Couvre-feu à 18h : "Pas bon pour le commerce", déplore William Koeberlé

INVITÉ RTL - Le président du Conseil du Commerce de France (CDCF) appelle les préfectures à autoriser l'ouverture des magasins tous les dimanches de janvier pour compenser les pertes liées au confinement.

Yves Calvi_ 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi iTunes RSS
>
Couvre-feu à 18h : "Pas bon pour le commerce", déplore William Koeberlé Crédit Image : LLUIS GENE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Louis Chahuneau

Alors que le gouvernement envisage des confinements locaux dans une vingtaine de départements, notamment dans la région Grand-Est ou la circulation de la Covid-19 est forte, les fédérations de commerce s'inquiètent d'un nouveau coup porté aux magasins qui avaient bénéficié d'un regain d'activité pendant les fêtes. Est-ce le confinement de trop pour eux ?

William Koeberlé est président du Conseil du Commerce de France (CDCF), association qui représente une trentaine de fédérations de commerçants : "C'est une année catastrophique, même si la réouverture des magasins en décembre nous a permis de faire un bon chiffre d'affaires. L'année est particulièrement mauvaise pour les équipements à la personne : bijouterie, vêtements, parfumerie", détaille le dirigeant.

Bien sûr, tous les commerces ne sont pas impactés de la même manière par le coronavirus : "Les magasins qui travaillent dans l'équipement de la maison ont su gérer et n'ont pas eu autant de pertes que les autres. Quand on parle des magasins qui ne se relèveront pas, ce sont surtout les magasins d'équipement à la personne, avec une vision très saisonnière de leur métier où novembre peut correspondre à 30% de leur chiffre d'affaires", précise William Koeberlé.

Il faut qu'on apprenne à commercer avec le virus

William Koeberlé, président du Conseil du Commerce de France (CDCF)
Partager la citation

La fédération a donc demandé aux préfets une mesure dérogatoire pour janvier : "On a demandé à réouvrir l'ensemble des dimanches du mois de janvier car pour ces commerçants il manque de la trésorerie. Il va falloir payer les stocks de novembre/décembre et on a besoin de chiffre d'affaires important en janvier. J'espère avoir une réponse favorable", explique le président du CDCF.

À lire aussi
Présidentielle 2022
Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron coincé par le "quoi qu'il en coûte" ?

D'autant que la menace d'un reconfinement plane actuellement : "Le confinement à 18h n'est pas bon pour le commerce car c'est la période où les gens qui finissent le travail vont dans les magasins. Il faut qu'on apprenne à commercer avec le virus".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Confinement Faillite
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants