1 min de lecture Confinement

Coronavirus : "Un troisième confinement serait catastrophique pour l'emploi", dit Asselin

INVITÉ RTL - Selon le président de la CPME, il y aura 300.000 chômeurs supplémentaires en catégorie A, sur l'ensemble de l'année 2020.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus : "Un troisième confinement serait catastrophique pour l'emploi", dit Asselin Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet édité par Florine Boukhelifa

Le chômage repart à la hausse après six mois consécutifs de baisse. Selon les derniers chiffres publiés lundi 28 décembre, la France compte 34.400 demandeurs d'emploi supplémentaires en novembre, soit + 0,9%. "C'est l'effet confinement", estime François Asselin, président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME).

Parmi les nouveaux demandeurs d'emploi, des jeunes "qui sont en première ligne dans cette crise" et des intérimaires "car les contrats courts ont fortement reculé au mois de novembre", explique-t-il au micro de RTL. Selon le président de la CPME, la crise sanitaire a montré que "la seule chose qui génère de l'activité et de l'embauche est l'activité elle-même." "Un troisième confinement serait alors catastrophique pour l'emploi", a-t-il poursuivi.

"Sur l'année 2020, il faudra s'attendre à 300.000 chômeurs de plus en catégorie A", prévient François Asselin. Selon lui, il n'y a pas de crise sans conséquences et il s'agit ici d'une "conséquence malheureuse mais inévitable liée à la pandémie de coronavirus".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Emploi PME
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants