1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Coronavirus : moins d'argent liquide et moins de liberté ?
1 min de lecture

Coronavirus : moins d'argent liquide et moins de liberté ?

INVITE RTL - La crise sanitaire a permis l'avènement du paiement sans contact. Selon Olivier Babeau, économiste et président de l'Institut Sapiens, c'est surtout une bonne nouvelle pour les banques et aussi pour le fisc.

Un homme retirant des billets au distributeur (illustration)
Un homme retirant des billets au distributeur (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Coronavirus : moins d'argent liquide et moins de libertés ?
05:46
Coronavirus : moins d'argent liquide et moins de libertés ?
05:46
- édité par Maeliss Innocenti

Pendant le confinement, les Français ont privilégié le paiement sans contact, qui a vu son plafond augmenter à 50 euros. Cela a engendré 50% de retrait de monnaie en moins. Payer, échanger et utiliser de l'argent liquide pourrait ainsi reculer jusqu'à 20% dans les cinq prochaines années.

Selon Olivier Babeau, économiste et président de l'Institut Sapiens, la disparition du cash est surtout une bonne nouvelle pour les banques et aussi pour le fisc. "L'argent liquide a un grand coût pour les banques. Chaque retrait lui est facturé à 89 centimes. Ça paie l'entretien des DAB (distributeurs de billets)", a-t-il ainsi expliqué.

Mais l'État est aussi le grand gagnant de l'histoire. Les paiements en monnaie, limités en théorie à 1.000 euros, ne passent pas sous le radar du fisc. Il y a donc moins de contrôle et de traçabilité.

"Dans toutes les démocraties, on observe la montée petit à petit de techniques de contrôle, au nom de la sécurité", a dénoncé Olivier Babeau, qui voit venir un "contrôle des déplacements" et peut-être même "un contrôle de ce que vous dites". Pour lui, le cash est "un espace de liberté". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/