1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : le prix des carburants baisse de 3 centimes d'euro par litre

Les prix des carburants ont chuté en France de près de trois centimes d’euro par litre, la semaine dernière. En cause : l’épidémie de coronavirus et l’échec des négociations au niveau de l’Opep.

Des puits de pétrole en Iran, le 12 mars 2017
Des puits de pétrole en Iran, le 12 mars 2017 Crédit : AFP / Atta KENARE
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Selon des chiffres officiels, publiés lundi 9 mars, les carburants routiers vendus en stations-service en France ont chuté de près de 3 centimes d’euro par litre, la semaine dernière

Le cours du pétrole évolue à la baisse depuis plusieurs semaines en raison de l’épidémie de coronavirus et des prévisions de chute de la demande. En France, le prix du gazole, carburant le plus vendu, a atteint 1,3613 euro par litre, soit moins 3,02 centimes par rapport à la semaine précédente, d’après le ministère de la Transition écologique et solidaire. Pour trouver des chiffres aussi bas, il faut remonter à fin décembre 2017.

L'essence super sans plomb 95 s'est vendue à 1,4589 euro, en recul de 2,96 centimes.
Quant au SP95-E10, qui contient jusqu'à 10% d'éthanol, il a perdu 3,02 centimes, à 1,4383 euro. Enfin, le SP98 était vendu 1,5256 euro, en baisse de 2,78 centimes.


Lundi 9 mars, les cours du pétrole se sont effondrés devant la décision unilatérale de l'Arabie saoudite de casser ses prix après l'échec de discussions avec la Russie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Carburants Pétrole
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants