1 min de lecture Black Friday

Confinement : le gouvernement peut-il repousser la date du Black Friday ?

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a demandé au distributeur d'attendre le 1er décembre avant de lancer cette période promotionnelle, qui doit normalement avoir lieu le 27 novembre.

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, le 29 octobre 2020 à Paris
Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, le 29 octobre 2020 à Paris Crédit : Ian LANGSDON / POOL / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Rouvrir les boutiques le 27 novembre, annuler le Black Friday ou reporter cette fête commerciale : un ensemble de scénarios apparus ces dernières semaines, alors que les commerçants, contraints de fermer par la mise en place d'un deuxième confinement, dénoncent une injustice vis-à-vis des plateformes de ventes en lignes. 

Bruno Le Maire a demandé ce mercredi 18 novembre à ce que les distributeurs en ligne attendent le 1er décembre, et la réouverture des commerces, pour lancer cette opération commerciale. Problème : le gouvernement ne peut pas imposer cette volonté. 

Une entrave reconnue par le ministre de l'Économie en personne : "Le Black Friday est une opération promotionnelle d’ordre privé. Le décaler, l'étaler, c'est (aux commerçants) de le décider. La responsabilité de l’État, ce sont les soldes".

Une pratique commerciale trompeuse ?

Plusieurs députés, parmi lesquels Delphine Batho, Mathieu Orphelin ou encore Cédric Villani ont demandé, dans un courrier envoyé au Premier ministre, une interdiction de la fête commerciale, avec comme appui l'interdiction des pratiques commerciales trompeuses. 

À lire aussi
Une boutique parisienne propose des rabais à l'occasion du Black Friday. coronavirus
Les infos de 6h - Black Friday : quel protocole sanitaire envisagé ?

La loi prohibe en effet "les pratiques commerciales qui donnent l’impression, par des opérations de promotion coordonnées à l’échelle nationale, que le consommateur bénéficie d’une réduction de prix comparable à celle des soldes en dehors de leur période légale mentionnée au même article". Cependant, même en dehors des périodes de soldes, les promotions sont toujours autorisées, dès lors qu'une date de début et de fin est indiquée. 

Autre difficulté majeure : plusieurs commerces en ligne ont déjà débuté leur publicité annonçant les promotions à venir, et certains démarreront même la période de rabais avant le 27 novembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Black Friday Bruno Le Maire Gouvernement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants