1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Carburant : qui bénéficiera de la remise de 20 centimes par Total ?
1 min de lecture

Carburant : qui bénéficiera de la remise de 20 centimes par Total ?

Dans un communiqué le 22 juillet dernier, le géant pétrolier français a annoncé une baisse effective de 20 centimes du 1er septembre au 1er novembre.

Le logo de TotalEnergies (illustration)
Le logo de TotalEnergies (illustration)
Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Baptiste Marin

Nouveau coup de pouce de la part de TotalEnergies à destination des automobilistes français. Le géant pétrolier français l'a annoncé le 22 juillet dernier, "du 1er septembre au 1er novembre, TotalEnergies baissera le prix des carburants pétroliers vendus en stations de 20 centimes par litre sur les cotations des marchés internationaux". La ristourne passera ensuite à 10 centimes à partir du 1er novembre et jusqu'au 31 décembre.

Un doute persistait sur les régions concernées par cette remise. TotalEnergies a fait une mise au point dans les colonnes du Journal du Dimanche, confirmant que cette ristourne sera appliquée en France métropolitaine, mais pas seulement. Les stations du géant pétrolier français installées en Corse et dans les territoires d'Outre-Mer seront aussi concernées par cette baisse. 

Total avait déjà choisi de réaliser un coup de pouce cet été. Depuis le 1er juillet, la compagnie française a adressé une remise de 12 centimes aux automobilistes. Cette ristourne laissera donc sa place à une autre plus intéressante au mois de septembre.

Une aide qui s'ajoute à celle du gouvernement

Cette remise du géant pétrolier s'ajoute à celle déjà mise en place par le gouvernement. Elle est actuellement de 18 centimes, elle passera à 30 centimes par litre en septembre et en octobre. "C'est une aide temporaire, de 30 centimes en septembre et en octobre, puis de 10 centimes en novembre et en décembre", a affirmé le ministre de l'Économie Bruno Le Maire. 

À écouter aussi

Si cette ristourne annoncée par TotalEnergies donne le sourire aux automobilistes, les concurrents du géant pétrolier ne peuvent pas en dire autant. "De telles décisions vont créer une évasion de clientèle et c'est tout simplement catastrophique", a déclaré à l'AFP Francis Prousse, président de la branche des stations-service et énergies nouvelles de Mobilians, organisation professionnelle du secteur automobile. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/