1 min de lecture Vin

À Bordeaux, la production de vin atteint un niveau record en 2016

LE CHIFFRE DU JOUR - Grâce à cette bonne récolte, le Conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux espère écouler plus de 700 bouteilles en 2017.

Les professionnels du vin se réjouissent d'une "très belle récolte" en 2016.
Les professionnels du vin se réjouissent d'une "très belle récolte" en 2016.
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen
Journaliste

Belle année pour la viticulture à Bordeaux. En 2016, la production totale de vin dans la région bordelaise devrait atteindre 5,7 millions d'hectolitres, a annoncé mardi 20 décembre le Conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB). Un niveau record depuis 2009.

Le CIVB se réjouit de cette récolte "de qualité, homogène et très bonne" et espère réussir à écouler 5,3 millions d'hectolitres en 2017, soit plus de 700 millions de bouteilles de vin. Ils prévoient ainsi une augmentation des volumes vendus de 9% par rapport à cette année, une progression qui n'a pas eu lieu depuis 1998/1999, "année record pour la commercialisation des vins de Bordeaux", espère Allan Sichel, le président du CIVB.

Les premières estimations pour 2016 devront cependant être confirmées au mois de février. Quoiqu'il en soit, ce niveau était inespéré : après le mildiou, une maladie qui attaque la vigne au printemps et la sécheresse de l'été, les viticulteurs craignaient un mauvais millésime. Mais les précipitations début septembre ont permis de sauver les récoltes dans la région de Bordeaux. Et de rassurer les professionnels du vin après la très petite année 2013 et les récoltes suivantes de 2014 et 2015, "plutôt faibles" selon le directeur général du CIVB Fabien Bova.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vin Bordeaux Viticulture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants