1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Airbnb : quelles sont les villes les moins chères en Europe ?
3 min de lecture

Airbnb : quelles sont les villes les moins chères en Europe ?

INFOGRAPHIE - Il est encore temps de choisir sa destination d'été. Tour d'Europe des locations Airbnb, des plus avantageuses aux plus chères.

Quelles sont les villes européennes les moins chères sur Airbnb ?
Quelles sont les villes européennes les moins chères sur Airbnb ?
Crédit : JOHN MACDOUGALL / AFP
Caroline Brenière

Il n'a fallu que peu de temps à Airbnb, plateforme communautaire de location de logements créée en 2008 en Californie, pour venir s'installer sur le Vieux Continent. Aujourd'hui, Airbnb est implanté dans toutes les grandes villes européennes, et dans plus de 33.000 villes dans le monde. De sa création à juin 2012, c'est plus de 10 millions de nuits qui ont été réservées via le site.

Le soleil pointe (presque) le bout de son nez, et il est encore temps de s'organiser pour une excursion pendant les deux mois d'été. L'avantage de partir en Europe ? Des prix abordables et un trajet de courte durée. Les compagnies aériennes low-cost proposent toute l'année des vols à bas prix, à condition de bien savoir choisir sa destination. Il en est de même pour le logement. Tour d'Europe de la plateforme Airbnb, qui propose des logements entiers ou des chambres chez l'habitant dans toutes les plus grandes villes d'Europe, pour petits et moyens budgets.

Parmi les villes les moins chères, on retrouve les capitales de pays de l'Est, comme Varsovie ou Budapest. Le Portugal, très en vogue en ce moment, et l'Espagne, font également partie des pays les moins coûteux en terme de logement pour les vacanciers, sur Airbnb. Au contraire, les pays plus nordiques, comme le Danemark, la Norvège ou les Pays-Bas, gonflent davantage les prix. En France, Nice fait partie des villes européennes les plus chères à la location sur Airbnb, alors que la capitale se situe dans la moyenne. L'ensemble des prix moyens des locations dans les grandes villes d'Europe est à découvrir dans le graphique ci-dessous. Le prix moyen est basé sur un logement pour deux personnes, au mois d'août 2016.

Est-ce 100% légal de louer sur Airbnb ?

Aujourd'hui, les autorités des villes européennes se lèvent petit à petit face au géant de location en C to C, à commencer par Berlin. La capitale allemande a tout simplement interdit toute location touristique meublée d'un logement complet s'il n'y a pas eu déclaration aux autorités compétentes. Une transmission des coordonnées de tous les loueurs aux autorités fiscales est désormais obligatoire, comme c'était déjà le cas à Barcelone depuis 2015. 

À lire aussi

Paris a également décidé de s'en prendre aux loueurs illégaux qui fleurissent sur la plateforme. Le Sénat a récemment adopté un amendement rendant obligatoire l'obtention d'un permis d'autorisation de louer en Mairie. Un amendement qui permettra à la Mairie de contrôler en amont que les règles de location soient bien respectées avant la publication de l'annonce sur la plateforme. La ville pourrait également demander le blocage des annonces qui ne dépassent pas la durée légale maximale de location, c'est-à-dire 4 mois par an.

Un avantage sur le prix important par rapport aux hôtels

En se pliant aux règles mises en place par les autorités compétentes des grandes villes européennes, Airbnb se plie au jeu de la concurrence loyale. Et, au même titre qu'un gérant d'hôtel doit déclarer ses revenus, la plateforme participative doit déclarer les siens. Une responsabilisation des utilisateurs est alors nécessaire pour engendrer des bonnes pratiques et éviter les gros soucis. 

Une situation de concurrence loyale, donc, mais qui pourrait risquer de faire augmenter les prix de locations sur Airbnb ? La plateforme conserve pour le moment son avantage prix par rapport au mode de logement le plus courant en voyage : l'hôtel. À Paris, comptez en moyenne 164 € (moyenne de mai 2016) pour une chambre d'hôtel, selon Tripadvisor, contre 88 € pour un logement Airbnb pour deux personnes. À Rome, une chambre d'hôtel coûtera en moyenne 141 €, alors qu'un Airbnb oscillera autour des 84 €

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/