5 min de lecture Forme

Manger en faisant autre chose, s'endormir devant un écran... 6 mauvaises habitudes du quotidien qui vous nuisent

Notre quotidien est rempli de mauvais réflexes qui nuisent à notre forme. Au travail ou à la maison voici ces habitudes déconseillées pour notre santé et surtout quelles sont les bonnes à adopter.

Une femme mange devant son ordinateur (Photo d'illustration)
Une femme mange devant son ordinateur (Photo d'illustration)
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Entre les horaires de travail qui se rallongent, les sorties nocturnes et un frigo quasi-vide, notre forme risque de prendre un sacré coup de mou. Notre quotidien est bourré de mauvaises habitudes à bannir. Pas de grands bouleversements, il suffit juste de revoir ces petits réflexes, afin de retrouver la forme

1. Retarder le moment du réveil

64% des Français utilisent la touche "rappel" sur leur réveil. Selon une étude, publiée en septembre dernier sur le sommeil commandée par Withings, nous cumulons près de quatre mois de notre vie à appuyer sur ce bouton. Même si nous avons l’impression de gagner de précieuses minutes de sommeil, il faut désormais renoncer à utiliser cette fonction. 
Repousser le moment de se lever du lit, même de cinq minutes, est contre-productif. Cette technique ne permet en rien de se sentir plus reposé. Le sommeil que nous avons pendant ces courts instants, où nous nous réveillons pour nous rendormir, n’est pas réparateur. Ce report du réveil ne sauve en aucun cas notre nuit de sommeil.  
Afin de ne plus céder à la tentation de repousser l’heure fatidique, il est possible de se coucher plus tôt ou tout simplement de décaler la programmation de son réveil afin d’éviter la parade du lever-coucher. Ainsi, il n’y aura pas d’interruption de votre sommeil. 

2. Manger en faisant une autre activité

Que ce soit au moment du petit-déjeuner, du déjeuner ou du dîner, il est déconseillé de manger en faisant autre chose au même moment, comme regarder la télévision ou encore travailler devant son ordinateur. "Cela empêche une bonne digestion", explique Eugénie Auvinet, diététicienne et nutritionniste. Il est donc important de ne pas se disperser et de rester concentré sur le fait de manger.
"Quand vous êtes occupés à faire autre chose, alors que vous mangez, les récepteurs de la satiété sont biaisés. Souvent, on se retrouve à manger trop, ce qui peut provoquer des lourdeurs au niveau de l’estomac", détaille-t-elle. C'est aussi à cause de cela que l'envie de grignoter se manifeste

Souvent le fait d'être occupé à autre chose quand on mange, est accompagné d'une autre mauvaise habitude : manger vite. "Il faut prendre le temps de manger. Un repas doit au minimum durer 20 minutes. Si vous avez une pause déjeuner courte, optez alors pour des petites portions, que vous prenez le temps de consommer", conseille la diététicienne. Il est important de prendre le temps de mâcher, afin de faciliter le travail de digestion à notre estomac. 

3. Mal se tenir devant son ordinateur

À lire aussi
Manque de temps pour faire du sport ? Michel Cymes conseille le fractionné santé
Manque de temps pour faire du sport ? Michel Cymes conseille le fractionné

Le bien-être au quotidien passe avant tout par la façon que l'on a de se tenir devant son bureau. Les tiraillements dans le dos, les yeux plissés, les douleurs aux cervicales viennent s'ajouter à la fatigue de la journée. Autant s'épargner ces petits maux et ajuster son ordinateur correctement.
La position idéale consiste à se tenir droit. Positionnez votre écran à la hauteur de vos yeux afin de ne pas avoir à vous crispez au niveau du cou et à courber le dos et les épaules. Pensez à bien régler votre chaise de bureau de façon à avoir les deux pieds posés à plat contre le sol, ou alors légèrement surélevés sur un trépied. Votre assise doit être stable, donc pour y parvenir, posez vos avant-bras sur votre bureau. Cela relâchera la tension au niveau de vos épaules et du haut du dos. 

4. Passer des heures devant un écran d'ordinateur

Rien de pire que de rester à scruter l'écran de son ordinateur pendant des heures. On plisse les yeux, on a du mal à se concentrer et rapidement la fatigue combinée à un mal de tête s’empare de nous. Pour éviter ces désagréments, pensez à détacher votre regard de l’ordinateur. L’exercice recommandé par les ophtalmologues consiste à fixer un point situé le plus loin possible pendant quelques secondes et relâcher votre regard.
Autre réflexe à adopter : ne restez pas le nez devant un écran. Il faut minimum une distance d’un bras entre l’appareil et vous afin d’éviter d’altérer votre vue. De plus, une fois pris dans votre travail, n’oubliez pas de cligner des yeux. Cela paraît évident mais ce geste simple permet d’hydrater l’œil en combattant la sécheresse oculaire, surtout si vous portez des lentilles

5. Se coucher tout-de-suite après avoir mangé

"Il est important d’attendre entre une et deux heures avant d’aller se coucher le soir, après avoir mangé. Cela peut varier en fonction du repas", conseille Eugène Auvinet. L’objectif est d’attendre que l’estomac entame son travail de digestion et se vide peu à peu. Le fait d’aller se coucher immédiatement après avoir mangé, renforce les risques de remontés acides, qui brûlent le tube digestif et la gorge
Il est aussi important de privilégier les repas légers en fin de journée car nous n’avons plus le temps de brûler les calories consommées. De plus, avoir un repos copieux compliquera l’endormissement et contribuera à un sommeil perturbé ainsi qu'à une insomnie

6. S'endormir en regardant un écran

Nous avons pris la mauvaise habitude de regarder un film, une série ou tout simplement de traîner sur notre téléphone juste avant de nous endormir. En faisant cela, vous réduisez vos chances de passer une nuit sereine et de bénéficier d’un sommeil réparateur. 
"La télévision, l’ordinateur, les jeux vidéo sur console ou sur ordinateur, l’utilisation d’Internet et du téléphone mobile sont associés à des éveils et à un sommeil de médiocre qualité", explique l’Institut national du sommeil et de la vigilance. Plus l’utilisation des ces appareils est importante plus le retentissement est grand. "Ces activités prennent beaucoup de temps et favorisent la sédentarité, elle-même connue pour déstructurer le sommeil", ajoute-t-il. 

De plus, "l’exposition à la lumière d’écran, juste avant le sommeil affecte le rythme veille/sommeil en modifiant la sécrétion de mélatonine qui est un régulateur des rythmes de sommeil. La lumière agit également en augmentant le niveau d’activité et d’éveil et donc retarde l’endormissement", note l’institut. Enfin, le contenu des programmes de télévision ou de certains jeux stimulants, peut entraîner des tensions et augmenter l’anxiété qui génère à son tour des difficultés d’endormissement.

Services
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Forme Santé Stress
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants