1 min de lecture Religions

Yom Kippour : que fêtent les Juifs à partir de ce dimanche ?

Dix jours après Roch Hachana, le nouvel an juif, arrive le "jour du grand pardon". Yom Kippour rend hommage à un épisode antique des textes sacrés, la faute du veau d'or.

Des membres de la communauté juive orthodoxe pendant Yom Kippour, à New York
Des membres de la communauté juive orthodoxe pendant Yom Kippour, à New York Crédit : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Nicolas Barreiro

À partir du dimanche 27 septembre, la communauté juive va fêter le jour le plus saint de l'année liturgique, Yom Kippour. Cette date représente "le jour du grand pardon". 

Cette fête, figurant parmi les plus connues du monde, commencera au coucher du soleil dimanche et s'achèvera au coucher du soleil suivant, c'est-à-dire le lendemain lundi 28 septembre.

Yom Kippour arrive 10 jours après le nouvel an juif. Cette célébration est notamment marquée par un jeûne. La tradition prescrit également de ne pas travailler, ne pas se laver, ne pas avoir de relations sexuelles, ne pas se badigeonner le corps avec des crèmes et des lotions, et ne pas porter des chaussures en cuir note chabad.org.

Les pratiquants doivent se rendre cinq fois à la synagogue afin de prier ce jour-là. Le lundi 28 septembre, au soir, le jeûne sera rompu et célébré avec un repas festif.

Un hommage à l'épisode de la faute du veau d'or

À lire aussi
La Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris le 15 septembre 2020 Paris
Le Sacré-Cœur inscrit aux monuments historiques : pourquoi la décision divise

Cette fête juive rend hommage à l'épisode de la faute du veau d'or. Selon les textes sacrés, la Torah et la Bible, les Hébreux libérés du joug égyptien sont menés dans le désert par Dieu. Moïse les laisse, le temps d'aller chercher les Tables de la Loi, où sont inscrits les dix commandements. 

À son retour, il réalise que son peuple s'est mis à adorer une idole, façonnée à l'image des dieux égyptiens, un veau en or. Pour obtenir le pardon de Dieu, Moïse retourne en haut de la montagne et l'implore. Le pardon est finalement accordé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Judaïsme Fête
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants