1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Vieillesse : 57% des Français inquiets de perdre leur autonomie
1 min de lecture

Vieillesse : 57% des Français inquiets de perdre leur autonomie

INVITÉ RTL - Selon une enquête Ifop, les Français craignent de perdre leur indépendance face au vieillissement. Le président de la franchise Adhap Services, Damien Cacaret, détaille les résultats de l'étude.

Un couple de retraités (illustration)
Un couple de retraités (illustration)
Crédit : AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN
Vieillesse : 57% des Français inquiets de perdre leur autonomie
04:30
Carpentier-245x300
Stéphane Carpentier
Animateur

Comment les Français se voient-ils vieillir ? Adhap Services, le plus grand réseau de l'aide à domicile français a publié une enquête réalisée par l'Ifop sur le vieillissement des Français. Principal résultat de l'étude : les Français ont peur de vieillir. "Le premier enseignement de cette enquête, c'est qu’il ressort une inquiétude des Français face au vieillissement", relate Damien Cacaret, président de l'Adhap. Principale crainte : la perte d'autonomie. 57% des sondés admettent craindre une dépendance.

Autre révélation de l'enquête : "les Français ne veulent pas rester chez eux dans n'importe quelle condition. Ils veulent rester chez eux avec des professionnels, avec une offre de service", affirme Damien Cacaret. De leur côté, le corps médical et les réseaux d'aide à domicile doivent s'adapter au vieillissement de la population et à la prise en charge de nouvelles pathologies, "de plus en plus lourdes". 

Outre la perte de l'indépendance, les interrogés s'interrogent également sur les problèmes financiers. "33% des retraités estiment ce coût entre 600 et 1.000 euros par mois", estime le président d'Adhap. Aujourd'hui, ce sont les départements qui allouent les aides financières pour la perte d'autonomie. "Il y a une opacité face à ces aides financières, les Français sont un peu perdus lorsqu'ils arrivent à cette perte d'autonomie (...) Les services d'aide à domicile sont au cœur de ces dispositifs pour accompagner", poursuit Damien Cacaret.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/