1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - Sandrine Sarroche : son champion de la semaine a "inventé" le clitoris
1 min de lecture

VIDÉO - Sandrine Sarroche : son champion de la semaine a "inventé" le clitoris

Comme chaque vendredi, Sandrine Sarroche dévoile son/sa champion(ne) de la semaine. Et le grand gagnant s'appelle Joaquim Roncin, directeur du design de Paris 2024.

Sandrine Sarroche le 18 novembre 2022 sur RTL
Sandrine Sarroche le 18 novembre 2022 sur RTL
Crédit : Capture d'écran RTL
Sandrine Sarroche : son champion de la semaine a "inventé" le clitoris
00:04:12
Sandrine Sarroche : son champion de la semaine a "inventé" le clitoris
00:04:12
Sandrine Sarroche - édité par Joanna Wadel

Pour Sandrine Sarroche, Joaquim Roncin est le champion de la semaine. En charge du design de la mascotte des Jeux Olympiques de Paris 2024, le directeur artistique a inventé le clitoris, ou plutôt l'a dépoussiéré, remis au goût du jour : "Si les gens y voient un clitoris tant mieux. Si ça permet de faire connaître le clitoris on est ravis", a-t-il réagi au flot de commentaires sur le design de sa création, les Phryges.

"Oui les Phryges, parce que directement inspirées du bonnet phrygien, que les Sans culottes portaient sous la Révolution et néanmoins sur la tête", explique Sandrine Sarroche. "Phrygien vient du grec phrygien du nom de cet ancien peuple indo-européen qui connut de nombreuses pertes mais qui laissa pas mal de Thraces", poursuit ensuite la chroniqueuse. 

Concernant l'apparence de la peluche, Sandrine Sarroche se dit déjà conquise : "C’est rouge, ça existe en différentes tailles et c’est tout doux, j’ai vérifié, c’est très agréable à caresser, ça détend bien, d’ailleurs j’en ai pris un pour chez moi pour l’offrir à mon mari", assure-t-elle. Mais certains détails du Phryge laissent la chroniqueuse dubitative : "Est ce que quelqu’un autour de la table a déjà vu un clitoris avec une paire d’yeux ? Je vous garantis que si le mien avait des yeux, il serait plus sélectif !"

Quant à l'utilité du jouet, Sandrine Sarroche reste sceptique : "Quand je pense que certains parents vont coller ça dans les mains de leur môme ! 'Anne Charlotte ! Maman est colère. File dans ta chambre et va jouer avec ton Phryge !' Personnellement je ne conseille pas. Mais qui sommes nous pour juger ?", conclut-elle. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire