2 min de lecture Marseille

VIDÉO - Marseille : un coiffeur vient en aide aux SDF

À Marseille, Kevin Ortega coupe gratuitement les cheveux des sans-abris durant ses jours de repos.

>
Un coiffeur pour SDF Crédit Image : M6 / Mélanie de Groodt | Crédit Média : M6 / Mélanie de Groodt | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 et Sophie Merle

Après 10 ans de bénévolat au Resto du coeur, Kévin Ortéga, 29 ans, a souhaité s'engager autrement et agir à sa façon. Il a eu le déclic en voyant la vidéo d'un coiffeur des rues en Angleterre et s'est lancé il y a un an.

Celui qui plus jeune voulait être pompier est devenu alors très vite une célébrité à Marseille. Pendant ses jours de repos, il s'installe sur le trottoir avec sa tondeuse et ses ciseaux et coiffe gratuitement les plus démunis, à quelques mètres des vendeurs à la criée sur le vieux port.

Avec des mots et des gestes simples, il change le quotidien de ceux qui dorment dans la rue. "Tout naturellement, je parle avec eux. Je leur propose mes coupes de cheveux, ils acceptent ou ils refusent mais quand ils acceptent ça se fait tout naturellement parce qu'il y a une confiance qui s'est crée entre nous", explique-t-il.

Une dignité retrouvée

"Je suis à la rue peut-être mais au moins je suis propre. Si les gens me regardent je suis nickel", témoigne Jérôme passé par les ciseaux de Kévin. En un an, Kévin a coupé les cheveux de plus de mille sans domicile fixe. Pour qu'ils se sentent beaux et reprennent confiance en eu. "Je peux aller me présenter à une agence d’Intérim et là j'aurais peut être plus de chances", dit l'un d'entre eux.

Un exemple de solidarité

À lire aussi
Du matériel pour les élections municipales (Illustration) élections municipales
Municipales 2020 : à un mois du scrutin, le point sur les sondages

Kévin a lancé le mouvement "Coiff in the street" et appelle tous les coiffeurs de France à le rejoindre. Il en déjà converti une quinzaine à Paris, Toulouse ou Annecy et espère bien les fédérer grâce à une application smartphone qu'il est en train de développer.

Cette générosité, Kévin la tient de sa famille d'adoption. À l'âge de 3 mois, les services sociaux le placent. Il grandit aux côtés de son papa pied-noir et de sa maman polonaise, de leurs filles et d'une dizaine d'autres enfants placés. "C'est une famille exemplaire, elle m'a tout donné". Chez eux d'ailleurs, tout le monde fait du bénévolat.

La semaine, Kévin travaille dans un salon de coiffure traditionnel. Inspirés par son action, ses collègues ont travaillé gratuitement pour lever des fonds contre le cancer. Bientôt, ils iront rejoindre Kévin dans les rues de Marseille où il n'a pas fini d'arpenter les rues avec son grand cœur et ses ciseaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Sdf Coiffure
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants