1 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du 24 février 2020

Ce lundi 24 février, Laurent Gerra imite, entre autres, Emmanuel Macron et Jean Lassalle.

Laurent Gerra - Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du 24 février 2020 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra édité par Esther Serrajordia

De retour de Bruxelles, Emmanuel Macron s'est immergé dans les différents stands du Salon de l'Agriculture afin de pouvoir enfin retrouver ses pénates présidentielles à l'Élysée. "Brigitte, je suis rentré. Je ne t'ai pas rapporté de poules, on m'a offert des riz-de-veau". Sa femme l'interroge sur l'odeur ambiante. "Ça doit être moi, Brigitte, j'ai passé des heures à faire des câlins aux animaux, j'ai même causé avec une 'gilet jaune'". 

Au Salon de l'Agriculture, justement, se trouve Jean Lassalle. "Ça se passe mal ici. Je cherchais l'espace bovin pour exposer ma marguerite et je me suis égaré aux rayons dégustation. On a essayé de me faire manger du from'algue, du faux fromage à base de jus algue. Je lui ai envoyé ma main dans la figure". 

Enfin, Christophe Castaner a tenu à réagir après ses propos sur les divorces d'Olivier Faure. "Vous aurez pas un petit vodka pomme ? Je sors d'un after au Montana il faut que je sois en forme avant le before au Medellin. Pas de café, ça m'excite, je risque encore de dire des conneries sur les divorces d'Olivier Faure. En tant que ministre de l'Intérieur, j'ai des fiches sur les conneries de tout le monde, je sais qu'Olivier Faure se fait faire des gâteries dans son bureau. Il en est mort. Ah non zut, j'ai confondu avec Félix Faure". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants