1 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du 21 février 2020

Ce vendredi 21 février Laurent Gerra a imité, entre autres, Jean-Luc Melenchon, Stéphane Marie et Patrick Sébastien.

Laurent Gerra - Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du 21 février 2020 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra édité par Marie Gingault

Alors que jeudi 20 février se tenait la dixième journée interprofessionnelle d'actions contre la réforme des retraites, Mademoiselle Jade reçoit Jean-Luc Mélenchon, imité par Laurent Gerra. Lorsque que Mademoiselle Jade demande si il ne vaut pas mieux appeler au calme, la réponse du chef de LFI est sans appel :  "Qui t'a dit que j'étais pas calme ? Je suis très calme ! Le premier qui dit que je suis pas calme et pas pacifiste je le fais guillotiner en place de grève". 

L'humoriste imite ensuite Stéphane Marie. Mademoiselle lui demande des conseils pour faire durer la Saint-Valentin dans le jardinage. "On va tout rempoter, les crocus à grosses tiges, les anémones fendues (...) on va bien leur dégager l'oignon et on va les fourrer dans les pots !", commence l'expert, avant de préciser : "Peu importe la taille du pot, on va bien bien le bourrer, on va tasser, tasser, tasser, et avec ça, on va tout végétaliser, jusqu'à l'année prochaine !".

C'est au tour de Patrick Sébastien d'être reçu par Mademoiselle Jade, pour parler du Salon de l'Agriculture, qui démarre demain, samedi 22 février. "L'agriculture c'est que de l'amour, les agriculteurs c'est des gens qui s'aiment, qui sèment, t'as pigé le jeu de mot ?", lance Patrick Sébastien, imité par l'humoriste. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants