2 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du 12 avril

Ce vendredi 12 avril, Laurent Gerra a imité Valéry Giscard d'Estaing, John Rambo, Nicolas Sarkozy et Fabrice Luchini.

Laurent Gerra Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du 12 avril 2019 Crédit Image : Fred Bukajlo | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra et Jade

Ce vendredi 12 avril, Mademoiselle Jade accueille un Valéry Giscard d'Estaing nostalgique. L'ancien président se remémore ses aventures animalières, ainsi que les colères de Brigitte Bardot. "Elle m'avait demandé d'intervenir auprès des constructeurs automobiles pour qu'il soit mis fin aux crash tests qui utilisaient des singes vivants".(...) "C'est l'âme en paix que, peu de temps après, je suis reparti pour la Centrafrique pour y chasser le grand singe avec mes amis (...) Je vous ai apporté un petit cadeau que Brigitte Bardot avait refusé : une main de gorille momifiée qui fait cendrier".

Le week-end, John Rambo regardera la télé. Et il confie que, pour s'apaiser l'esprit, il regarde "'River Monsters'. C'est un explorateur, Jeremy Wade, dans les coins les plus reculés de l'Amazonie, il traque les féroces monstres d'eau douce de la planète : des poissons carnivores géants avec des mâchoires pires que celles des requins. Et puis il se bat à mains nues avec des anacondas gros comme mes cuisses, des tailles de dingue. Et vous savez c'est quoi le titre de l'épisode ? 'Les pires cauchemars'. Alors si quelqu'un veut m'empêcher de regarder River Monsters, il va savoir qui c'est son pire cauchemar !"

Nicolas Sarkozy est enjoué ce vendredi matin. Et pour cause, il cite la presse du jour : "Le Sarkozy de 2007 annonçait le Macron de 2017". Une fierté pour l'ancien président : "Je suis le Christ, Mademoiselle Jade. Comme lui, j'ai eu tort d'avoir raison trop tôt. Regardez Macron, il fait tout comme moi qu'est-ce que je faisais. Il décide de tout, tout seul, il insulte les fainéants, il emballe la grosse Merkel. Tout pareil que moi". 

Dans le foisonnement de proposition de sorties culturelles, Fabrice Luchini donne ses conseils. "Je t'emmène voir une performance : Abraham Poincheval". En 2017, cet artiste marseillais était resté enfermé dans un bloc de pierre de 12 tonnes. Et cette fois, son exploit est de jouer à la poule : "Il couvre une douzaine d'œufs dans un vivarium en plexiglas sous les yeux du public. C'est énorme. Fallait y penser. Est-ce que c'est l'homme qui fait la poule ou la poule qui fait l'homme ? Question abyssale, Poincheval. Et je te parle pas de la confusion des œufs : la douzaine en-dessous et les deux œufs de Poincheval au-dessus".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797415438
La chronique de Laurent Gerra du 12 avril
La chronique de Laurent Gerra du 12 avril
Ce vendredi 12 avril, Laurent Gerra a imité Valéry Giscard d'Estaing, John Rambo, Nicolas Sarkozy et Fabrice Luchini.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/video-la-chronique-de-laurent-gerra-du-12-avril-7797415438
2019-04-12 09:58:47
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uaFSTeaV6Vf3Un0umyVNzA/330v220-2/online/image/2019/0302/7797097113_7796476886-laurent-gerra.jpg