1 min de lecture Rouen

VIDÉO - Incendie à Rouen : quand leur vie a basculé dans l'angoisse

Il y a tout juste une semaine, l'incendie de l'usine Lubrizol s'est déclaré, dans la nuit du 25 septembre. Depuis, ils vivent dans l'angoisse. Respirent-ils un air toxique ? Sont-ils en contact avec une eau polluée ? Quel impact à long terme ?

>
Incendie à Rouen : quand leur vie a basculé Crédit Image : M6 / Olivia Schmoll François Darleguy Pauline Ben Sassi | Crédit Média : M6 / Olivia Schmoll François Darléguy Pauline ben Sassi | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 édité par Sophie Merle

C'est un feu né au cœur de la nuit. Un incendie spectaculaire et inquiétant. L'usine Lubrizol de produit chimique est partie en fumée le 26 septembre 2019 aux alentours de 2h40. "J'ai vu des grosses boules de feu partir en l'air", se souvient Mélanie Boulanger, maire de Canteleu (Seine-Maritime). 

"Sur des sites Seveso seuil haut (classement des entreprises qui exercent une activité industrielle représentant des risques d'incident majeur, ndlr), on se dit que la précaution elle est ultime. Totale. Et on se dit que ça ne va jamais arriver et puis bon, ça arrive".

Au total 5.000 tonnes d'hydrocarbures, huiles et additifs ont brûlé. À 9 kilomètres de l'usine, c'est le bruit des explosions qui ont réveillé l'agriculteur Frédéric Dutot. "On a d'abord cru que c'était de l'orage. Et puis on a vite compris que ce n'était pas l'orage". 

Comme un matin normal, l'agriculteur finissait de traire ses vaches. Mais à l'heure de les mener au pré, il a remarqué le panache de fumée. Un nuage noir de 22 kilomètres de long, 6 kilomètres de large qui déverse rapidement une pluie pleine de suie.

Opération déminage

En 5 jours, 5 ministres sont envoyés sur place. Jouant la carte de la transparence, les autorités affirment publier tous les résultats d'analyses. Mais visiblement, la communication ne passe pas auprès des riverains, toujours incommodés par une puissante odeur. 

À lire aussi
Emmanuel Macron dans les rues de Rouen, le 30 octobre 2019 Rouen
Incendie à Rouen : Emmanuel Macron annonce le versement des premières indemnisations

Mélanie Boulanger attend des réponses pour ses concitoyens. "On attend que les autorités prennent leurs responsabilités et répondent à toutes les questions que nous avons posées. Ce qu'on demande tous c'est un suivi médical attentif, c'est de savoir qui a été exposé aux fumées et comment se déroule sa vie et sa santé après cet épisode-là, parce qu'on n'est pas certain que tout ça n'ait pas de conséquence".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rouen Incendie Catastrophe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants