2 min de lecture Gilets jaunes

VIDÉO - "Gilets jaunes" : "J'ai mal réagi mais je me suis défendu", assure l'ex-boxeur

Dans une vidéo postée sur Facebook et enregistrée avant son interpellation, l'ex-boxeur soupçonné d'avoir agressé deux CRS le 5 janvier se défend.

L'ex-boxeur Christophe Dettinger
L'ex-boxeur Christophe Dettinger Crédit : Capture d'écran Facebook
Eleanor Douet
Eléanor Douet

L'ex-boxeur soupçonné d'avoir agressé deux CRS samedi 5 janvier à Paris lors de l'acte VIII des "gilets jaunes" s'est expliqué dans une vidéo publiée sur Facebook et enregistrée avant qu'il ne se présente aux enquêteurs lundi matin

En un peu moins de trois minutes, Christophe Dettinger s'explique et justifie ses actes commis sur la passerelle Léopold-Sédar-Senghor. "Je voulais vous présenter les choses comme je le sens", commence-t-il.

"J'ai participé aux 8 actes (des "gilets jaunes", ndlr) sur Paris. J'ai vu la répression qu'il y a eue, j'ai vu la police nous gazer. J'ai vu plein de trucs. Moi je suis un citoyen normal (...) Je suis un "gilet jaune", j'ai la colère du peuple en moi. Je vois tous ces présidents, ces ministres, tout l'État se gaver et se pomper, ils ne sont même pas capables de montrer l'exemple, ils se gavent sur notre dos", explique-t-il face caméra.

Cette "répression", ces violences, c'est ce qui a, selon lui, provoqué sa réaction samedi. "À force de se faire taper, se faire taper, se faire taper... Eh bah ouais, je me suis fait gazer le dernier jour avec mon ami, ma femme, et à moment la colère est montée en moi, oui j'ai mal réagi, mais je me suis défendu", détaille-t-il.

À lire aussi
La permanence d'Adrien Morenas à Carpentras, 2018 faits divers
Carpentras : la permanence d'un député LaREM vandalisée par un mystérieux "GJ"

À la fin de la vidéo, Christophe Dettinger appelle les "gilets jaunes" à poursuivre le mouvement, avant d'annoncer qu'il compte se rendre à la justice. Ce qu'il a fait lundi matin avant d'être placé en garde à vue.

La vidéo a été diffusée sur Facebook par une femme se présentant comme la belle-sœur de Christophe Dettinger. Celle-ci partage également le lien vers une cagnotte destinée à aider financièrement l'ancien boxeur. Lundi à 15h30, 20.312 euros avaient déjà été récoltés. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Société Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796154272
VIDÉO - "Gilets jaunes" : "J'ai mal réagi mais je me suis défendu", assure l'ex-boxeur
VIDÉO - "Gilets jaunes" : "J'ai mal réagi mais je me suis défendu", assure l'ex-boxeur
Dans une vidéo postée sur Facebook et enregistrée avant son interpellation, l'ex-boxeur soupçonné d'avoir agressé deux CRS le 5 janvier se défend.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/video-gilets-jaunes-j-ai-mal-reagi-mais-je-me-suis-defendu-assure-l-ex-boxeur-7796154272
2019-01-07 17:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/66kyxVgQTvmkhBzy1bkVJQ/330v220-2/online/image/2019/0109/7796175887_l-ex-boxeur-christophe-dettinger.png