1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - Chouchous, beignets, glaces : quelles sucreries de la plage sont les plus caloriques ?
1 min de lecture

VIDÉO - Chouchous, beignets, glaces : quelles sucreries de la plage sont les plus caloriques ?

Pendant les vacances, pas toujours simple de résister aux douceurs proposées par les vendeurs ambulants...

Chouchous, chichis, beignets : quels sont les plus caloriques ?
Chouchous, chichis, beignets : quels sont les plus caloriques ?
Chouchous, chichis, beignets : le palmarès des aliments gras à la plage
01:34
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen

Sur la plage, il est parfois difficile de résister à la tentation d'un petit en-cas sucré. Glaces, gâteau ou pralines : quelle gourmandise est la plus calorique ?

Selon la diététicienne Sarah Chaignaud, un beignet fourré contient entre 300 et 500 kilocalories en fonction de la recette et de la garniture à l’intérieur. Très gras également, les chichis, ou leur équivalent espagnol les churros. Pour 100 g de ces beignets allongés cuits dans l’huile, il faut compter 500 kilocalories. Mais la palme du gras revient aux chouchous. Ces cacahuètes enrobées de sucre sont de vrais réservoirs à lipides : plus de 500 kilocalories pour une portion de 100 grammes, soit l’équivalent d’un Big Mac.

Les glaces, en revanche, sont globalement moins grasses. Un Magnum, c’est 300 kilocalories, un Cornetto environ 200 kilocalories. Certains stands sur les plages proposent aussi des yaourt glacés 0% de matière grasse : comptez alors 50 à 70 kilocalories, estime la diététicienne. Les glaces les moins caloriques restent les glaces à l’eau : 50 kilocalories pour un Twist ou un Mister Freeze. Certes sucrés, ces produits contiennent aussi beaucoup d’eau.

Rien n’empêche aussi de déguster une bonne salade de fruits. Pour 100 grammes, il faut compter environ 80 kilocalories. "Attention tout de même à vérifier que les produits que vous achetez sur la plage ont été conservés correctement", alerte Sarah Chaignaud. Assurez-vous notamment que les produits n'ont pas été décongelés et recongelés plusieurs fois, et que les fruits ont bien été lavés et conservés au frais afin d'éviter la prolifération de bactéries. Une intoxication alimentaire pendant les vacances, on ne le souhaite à personne...

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/