1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. VIDÉO - Avec la "BBC", plus besoin de télécommande quand on regarde la télé
1 min de lecture

VIDÉO - Avec la "BBC", plus besoin de télécommande quand on regarde la télé

REPLAY - Des chercheurs britanniques ont mis au point une technique qui permet de changer de chaîne juste par la pensée. Votre cerveau est directement connecté à la télévision.

Dix membres du personnel de la "BBC" ont servi de cobayes pour tester le système
Dix membres du personnel de la "BBC" ont servi de cobayes pour tester le système
Crédit : bbc.co.uk
Avec la "BBC", plus besoin de télécommande quand on regarde la télé
01:49
Virginie Garin

Vous pensez très fort "Je veux regarder telle chaîne", et sur l'écran de télévision apparaît votre programme. Vous n'avez donc plus de télécommande, mais un petit casque sur la tête avec deux capteurs (un sur le front, l'autre sur une oreille). Ces derniers vont mesurer vos ondes cérébrales. Car quand on réfléchit, on émet des ondes.

Ces chercheurs britanniques, qui travaillent pour la BBC, ont testé leur casque sur une dizaine de personnes. Ils ont fait défiler sur un écran de télé des programmes - chacun durait 10 secondes -, et ils leur ont demandé quand le programme les intéressait, quand ils voulaient regarder cette chaîne, de se concentrer très fort.

Cela a fonctionné. Leur machine a réussi à transformer les ondes émises par le cerveau en signal numérique pour se mettre sur la bonne chaîne. Pour l'instant c'est un peu long. Mais ces chercheurs veulent améliorer leur technique, surtout pour faciliter la vie de personnes handicapées qui n'ont plus l'usage de leurs membres. Celles-ci pourraient commander par la pensée toutes sortes d'appareils qui pourraient les aider dans leur quotidien.

Contrôle de la pensée

Il y a d'autres recherches sur le contrôle par la pensée. Vous vous souvenez peut-être au Brésil, lors de la dernière Coupe du monde de football, de ce jeune handicapé qui a réussi a faire quelques pas sur le terrain et donner le coup d'envoi grâce à deux prothèses reliées à son cerveau.

À lire aussi

En pensant très fort qu'il marchait, il a pu commander ses jambes, certes sur une petite distance. Le procédé est encore lourd et expérimental, mais il a pu donner espoir aux paraplégiques qui regardaient ce jour-là la télévision.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/