1 min de lecture Trains

Trains bloqués dans le Sud-Ouest : comment de tels incidents se sont produits ?

Selon la SNCF, l'incident qui a bloqué plus de 2.000 personnes ce lundi est lié à une série d'incidents électriques. Une enquête interne a été lancée.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Trains bloqués dans le Sud-Ouest : comment de tels incidents se sont produits ? Crédit Image : MARTIN BUREAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Eric Vagnier
Éric Vagnier édité par Coline Daclin

Les derniers voyageurs sont arrivés gare Montparnasse vers 18 heures. Ils ont mis plus de 24 heures pour pour pouvoir rentrer du Sud-Ouest vers la capitale. Plus de 2.000 personnes sont restées bloqués pendant des heures dans leurs rames de TGV en raison d'une "succession d'incidents" selon la SNCF.

La SNCF a ouvert une enquête interne, pour tenter d'expliquer les raisons de cet incident. Il serait lié à des problèmes électriques en cascade, sans doute liés les uns aux autres. Tous auraient eu lieu dans le même secteur, dans le sud des Landes, sur la voie qui relie Hendaye à Bordeaux. Soit sur le fil caténaire de la voie, soit sur les pantographes (le bras articulé qui le relie au courant) de certains TGV.

Christophe Fanichet, le numéro 2 de la SNCF n'hésite pas à parler d'événement "hors-norme". "C'est une série d'incidents sur lequel il y a eu, entre Dax et Mourenx, quatre incidents sur l'alimentation électrique. Ça ne nous est jamais arrivé : c'est incident sur incident", explique-t-il. "L’entreprise a fait au mieux de ce qu'elle pouvait faire, 200 cheminots étaient à pied d'oeuvre toute la nuit pour répondre au mieux à ces questions", poursuit-il.

Le trafic reprendra progressivement dès mardi 1er septembre au matin à partir de 10 heures. Il se fera au ralenti, pour franchir la zone où les travaux sont en cours. Les travaux devraient durer plusieurs jours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Trains Transports SNCF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants