1 min de lecture Économie

Toyota France veut "avoir des salariés et des partenaires sociaux responsables"

INVITÉ RTL - Le président de Toyota Motor Manufacturing France a présenté un plan de 300 millions d'euros d'investissement en France. Une décision en continuité avec l'accord d'entreprise sur la modulation du temps de travail.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Toyota France veut "avoir des salariés et des partenaires sociaux responsables" Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et La rédaction numérique de RTL

Toyota est un des rares constructeurs automobiles à investir en France. Le président de Toyota Motor Manufacturing France, Luciano Biondo, dont l'usine est située près de Valenciennes, a reçu Emmanuel Macron ce lundi 22 janvier. Une visite pendant laquelle Luciano Biondo semblait très ému, comme il l'explique au micro de RTL : "J'avais une ambition, c'était d'expliquer au président de la République pourquoi Toyota investit encore en France". 

Luciano Biondo a profité de la venue d'Emmanuel Macron pour annoncer un investissement de 300 millions d'euros et l'embauche de 700 salariés. Un investissement rendu possible par l'accord d'entreprise sur la modulation du temps de travail qui a "permis d'accélérer la décision et c'est ce que j'essaie de développer partout. Avoir des salariés et avoir des partenaires sociaux responsables", explique-t-il. 

700 nouvelles embauches

Un choix de produire en France qui a un coût, mais que Luciano Biondo dit avoir su maîtriser dès son arrivée à Toyota Motor Manufacturing France en 2014. Pour convaincre la maison mère de continuer à investir en France, Luciano Biondo a expliqué aux salariés n'avoir qu'un seul choix, celui de les rendre plus compétents et plus impliqués. "Ce sont les 4.000 salariés qui m'ont aidé à convaincre Toyota de continuer à investir", explique-t-il.

Avec ce nouveau plan, l'usine entend "continuer à rendre performante l'entreprise", notamment par l'embauche de 700 personnes. "On va, bien sûr, dans un premier temps, titulariser les intérimaires, un sur trois", explique Luciano Biondo. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Toyota Constructeur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants