2 min de lecture

Tout le monde doit-il payer l'impôt sur le revenu ?

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Les auditeurs ont la parole - Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
Les Auditeurs ont la Parole du 10/09/2015 Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date :
La page de l'émission

Tout le monde doit-il payer l'impôt sur le revenu ?

"Tout le monde doit contribuer" à l'impôt sur le revenu, a réaffirmé ce matin sur RTL le cofondateur du Parti de Gauche (PG) Jean-Luc Mélenchon, alors que François Hollande a annoncé en début de semaine de nouvelles baisses d'impôts. 

"Moi je suis pour que tout le monde paie" avait-il déjà déclaré mardi. "Je vous le dis franchement, tout le monde doit contribuer, évidemment à proportion. Tout le monde, parce qu'il y a une dignité civique à contribuer à l'effort collectif, ne fût-ce que 10 euros".

 "Pour rendre l'impôt plus léger", Jean-Luc Mélenchon estime qu'il faut "l'étaler". "Au lieu de 5 tranches il en faut 14, de manière à ce que la classe moyenne ne paie pas pour tout le monde et que ceux qui ont les revenus les plus  élevés paient davantage". 


Invité de RTL MIDI à 12h50 et des Auditeurs ont la Parole à 13h05 : Philippe Bruneau, président du Cercle des Fiscalistes.

La rédaction vous recommande

Accepteriez-vous de travailler plus pour garantir votre emploi ?

Revenir provisoirement aux 39 heures, en échange d'un maintien de l'emploi jusqu'en 2020, c'est la proposition sur laquelle les 800 salariés de l'usine Smart France à Hambach (Moselle) sont appelés à se prononcer aujourd'hui, en plein débat sur la réforme du droit du travail. 
   
Smart France, qui produit chaque année quelque 100.000 véhicules biplaces dans cette usine située aux confins de la Lorraine, de l'Alsace et de l'Allemagne, doit participer à l'automne au lancement d'un nouveau modèle. 

La direction veut profiter de cette période d'activité soutenue pour améliorer la compétitivité du site. A l'occasion des négociations annuelles obligatoires sur les salaires, elle a proposé aux salariés de passer aux 39 heures de travail hebdomadaire par étapes: de 35 à 37 heures à compter du 1er octobre prochain, puis de 37 à 39 heures en 2016, 2017 et 2018, avant de revenir à 37 heures en 2019, et 35 en 2020. 

En contrepartie de l'effort consenti par les salariés (39 heures payées 37 heures et réduction des RTT pour les cadres), ceux-ci se verraient garantir le maintien des emplois jusqu'en 2020. 


Accepteriez-vous de travailler plus pour garantir votre emploi ? La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour .

Accepteriez-vous de travailler plus pour garantir votre emploi ?
Nombre de votes : 6849 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande

Les parents s'impliquent-ils trop dans la scolarité de leurs enfants ?

Les parents sont une grande majorité à s'impliquer dans la scolarité de leur enfant, selon l'enquête OpinionWay que «Le Parisien» «Aujourd'hui en France» a dévoilé cette semaine.

58% des parents sont convaincus d'être efficaces dans l'aide aux devoirs qu'ils apportent à leurs enfants et pensent "savoir ce qu'il faut faire". 

Mais le corps enseignant est bien loin d'être du même avis. Les parents ne seraient que 39% à aider correctement les enfants lors des devoirs. 


Invité des Auditeurs ont la parole à 13h30 : Laurent Escure, secrétaire général de l'Unsa Education.

La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires et vos avis.

Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants