2 min de lecture Insolite

Toussaint 2020 : quelle est l'origine de cette fête ?

Nous sommes le 1er novembre, jour de la Toussaint. Mais pourquoi le 1er novembre est-il devenu une fête religieuse, et accessoirement, un jour férié ?

micro generique Questions au saut du lit Jean-Baptiste Giraud iTunes RSS
>
Toussaint 2020 : quelle est l'origine de cette fête ? Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Baptiste Giraud Journaliste

Pourquoi le 1er novembre est-il devenu une fête religieuse, et accessoirement, un jour férié ?Trois réponses s’offrent à vous, mais une seule est correcte :

1) C’est parce que le jour de la Toussaint on fête aussi les morts, c’est pour cela qu’on se rend au cimetière, sur la tombe de ses proches disparus. On avait donc besoin d’un jour férié pour pouvoir leur rendre visite, du temps où l’on se déplaçait à cheval ou à pied.


2) La Toussaint est la fête des martyrs chrétiens, morts pour leur Foi, et donc élevés au rang de saints par l’église catholique.

3) Chez les celtes, l’année était divisée en deux saisons. Le 1er novembre marquait le début de l’hiver. Le 1er mai, six mois après, marquait le début de l’été.

La Toussaint deviendra jour férié en France sous Louis le Pieux, empereur d’Occident.

Partager la citation
À lire aussi
Des réservistes à Moudon en Suisse, en novembre 2020 Suisse
Face au coronavirus, la Suisse invente le service militaire à domicile

La bonne réponse est la réponse 2 ! Mais la réponse 3 est également exacte, sauf qu’elle n’a qu’un lointain rapport avec la fête de la Toussaint que nous connaissons aujourd’hui.

Reprenons. Tout d’abord, non, la fête de la Toussaint n’est pas la fête des morts. La fête des morts, vous pouvez vérifier dans le calendrier, elle tombe le lendemain, le 2 novembre ! En revanche, c’est bien parce que la Toussaint est un jour férié que l’on visite les cimetières ce jour-là, car c’est évidemment plus pratique.

En réalité, la Toussaint est une très vieille fête chrétienne, qui remonte au IVe siècle après J-C. A cette époque, les choses se sont apaisées pour ses adeptes puisque l’empereur Constantin Ier, qui a régné de de 306 à 337 est le premier empereur chrétien. Il devient d’ailleurs techniquement le premier Pape, on parle de “césaropapisme”. On lui doit aussi une ville magnifique qui va devenir la capitale de son empire et qui porte son nom : Constantinople.

Mais revenons à la Toussaint. Au IVe siècle donc, on veut honorer tous ceux qui ont été martyrisés pour leur foi chrétienne par l’empire romain : crucifiés, pendus par les pieds, jetés aux fauves dans les arènes... Pour faire les choses bien, on institue donc une fête en leur honneur, qui sera longtemps fixée au premier dimanche après la Pentecôte, au mois de mai. 

Ce n’est qu’au VIIIe siècle que le pape Grégoire VI décidera de fixer la Toussaint au 1er novembre. La Toussaint deviendra jour férié en France à cette époque, à l’initiative de l’empereur Louis Le Pieux, fils de Charlemagne, empereur d’Occident de 814 à 840 ! 

Ce n’est que beaucoup, beaucoup plus tard, que la Toussaint deviendra une fête d’obligation pour les Catholiques, en 1914, à l’initiative du Pape Pie XI.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants