1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tanguy Pastureau : Yves Saint-Laurent verse dans le X
2 min de lecture

Tanguy Pastureau : Yves Saint-Laurent verse dans le X

REPLAY - Pour la maison de couture, il est tout à fait normal d'utiliser des photos de jeunes dames anorexiques les jambes écartées pour une pub pour des fringues.

Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Crédit : RTL
Tanguy Pastureau : Yves Saint-Laurent verse dans le X
00:02:47
Tanguy Pastureau : Yves Saint-Laurent verse dans le X
00:02:52

L’époque est aux seins, aux fesses, c’est la pubis-mania, la génération sgeg. Sur la moindre pub pour des fringues il faut qu’il y ait une demi-nymphomane les 4 fers en l’air, telle une tortue mais sans carapace. Ainsi, avant, Yves Saint-Laurent, c’était l’élégance, avec Deneuve en smoking et des dames en jupe à plis, on se disait "Jamais je ne pourrais être aussi belle", moi c’est là que j’ai arrêté de mettre des robes. Mais en 2017, le glamour, c’est ringard. Comme chez le poissonnier, on mise tout sur la raie, et la nouvelle pub St-Laurent c’est du X, les types en Vélib qui la voient se frottent à la selle du biclou en pensant à Clara Morgane dans le film la Menteuse de Fred Coppula, parce que c’est pareil. 

Il y a en fait deux affiches, sur la 1ère, on voit une dame en bas résille, par terre les jambes écartées, en patins à roulette, un peu comme une nudiste qui se serait pris un bus et qui, en attendant les secours, se serait dit "Je vais ventiler au maximum, j’ouvre les cuisses, les chakras, je mouline avec les oreilles et je fais la mouette avec les bras". Pour être plus ouvert que ça, il faut être une truite et croiser Cyril Lignac avec un couteau.

Mais il y a une deuxième affiche, qui fait passer la première pour la photo de janvier du calendrier des scouts protestants. On voit une autre dame, qui en tout doit faire le poids du téton gauche de David Douillet, tête sur un tabouret et fesses en l’air, ça rappelle la pub pour les poules de Loué quand la poule pond, mais sans le costume de poule, puisque Hanouna a acheté tous les déguisement d’animaux pour ses collaborateurs. 

Cette dame est elle aussi en patins à roulette, ça doit être les patins qui font ça, dès qu’on en enfile on fait l’autruche en collant avec un regard lubrique, je peux vous dire que mon fils fera du curling, parce que j’ai pas envie qu’à 15 ans il ait une chaude pisse. Cette publicité Yves Saint-Laurent a suscité beaucoup de réactions...

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/