2 min de lecture Attentats à Paris

Tanguy Pastureau : tout a changé dans nos vies

REPLAY - Les salles de concerts se vident (Shy'm a sauté dans une foule de 4 personnes et s'est fait mal), on se fait palper à l'entrée des magasins, et on ouvre son sac à tout bout de champ : tout a changé en France depuis les attentats. Le Téléthon va se dérouler sur un hippodrome clos, la COP21 va être réduite aux négociations entre états, et au marché de Noël de Strasbourg, le premier gosse qui chipe un pain d'épice sera neutralisé, la tête dans la bassine de vin chaud.

Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau
>
Tanguy Pastureau : tout a changé dans nos vies Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau Journaliste RTL

On l’a beaucoup dit, après les attentats de Paris, rien ne sera plus comme avant. Et c’est vrai, on repense avec nostalgie à cette époque où la sex-tape de Valbuena, ce film atroce où il réalise qu’il n’a plus de préservatif et utilise une chaussette de foot, était la plus grosse info du moment. C’était il y a deux semaines, mais ça parait si loin.
 
Depuis, tout a changé. François Hollande, le président des bisous, est devenu un chef de guerre intraitable, c’est Pollux qui se transforme en Rambo 2. Julie Gayet avait craqué sur Monsieur Plus de Bahlsen, elle se retrouve avec le général Patton. Bernard Cazeneuve, lui, ne dort plus depuis une semaine, pour le soulager on fait tourner des sosies qui avant, avec une tête pareille, ne trouvaient pas de boulot. Quant à Valls, il nous fait peur, puisqu’hier il annonçait la possibilité d’une attaque chimique, comme à Pau après que l’amicale laïque a servi à un groupe de 80 gusses de la garbure du Béarn. C’est une soupe aux choux aussi peu liquide qu’un ado qui voit Régine en boa, si vous retournez l’assiette, il n’y a rien qui tombe.
 
Depuis vendredi, tout a changé. A l’entrée des centres commerciaux, on se fait palper, j’ai retrouvé le plaisir d’aller faire les courses. On a envie d’être gentils les uns avec les autres, et les magasins Toys’r’Us ont même retiré de leurs rayons les armes factices, le petit garçon qui joue au cow-boy fera des bisous à celui qui fait l’indien, comme les Village People naguère mais dans le jardin et non dans une backroom.
 
Les concerts à Paris sont désertés, l’autre soir à Bercy, Shy’m a sauté dans la foule, ils étaient 4, dont 2 qui regardaient leur téléphone, résultat elle a mangé le bitume. Seul Johnny remplit, parce que ses fans ne craignent pas la mort, ils ont vu 10 fois leur idole en revenir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Jihad Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants