1 min de lecture SNCF

SNCF : une prime exceptionnelle pour les salariés les plus modestes

Le PDG de la SNCF Guillaume Pepy a promis ce lundi des primes exceptionnelles à ses salariés les plus modestes, dès le bulletin de paie de décembre.

Une agent de la SNCF à la Gare de l'Est à Paris (illustration)
Une agent de la SNCF à la Gare de l'Est à Paris (illustration) Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

La SNCF répond à l'appel du gouvernement. Le PDG de l'entreprise ferroviaire a annoncé ce lundi 17 décembre, que "près de 100.000 salariés" bénéficieraient de primes exceptionnelles en cette fin d'année. 

"On va jouer le jeu de cette mobilisation nationale pour le pouvoir d'achat, puisque dès le bulletin de paie de décembre, les salariés les plus modestes vont recevoir une prime de fin d'année supplémentaire", a affirmé Guillaume Pepy sur Radio Classique. 

Concrètement, ce versement sera de 400 euros pour "les salariés qui touchent jusqu'à 1,5 fois le Smic", et de 200 euros pour ceux "touchant entre 1,5 et 2 Smic", a précisé le patron de la SNCF. 

Conformément aux promesses du gouvernement, ce geste sera bien "défiscalisé" pour les salariés de l'entreprise publique qui bénéficieront aussi d'heures supplémentaires exonérées de charges sociales. 

À lire aussi
Un TGV (illustration) transports
Grève SNCF : les prévisions de trafic du dimanche 15 décembre

L'ensemble de ces primes devrait revenir à "30 millions d'euros" au groupe ferroviaire sur 2018. Pour autant, Guillaume Pépy l'assure : "aucune augmentation des tarifs du train" n'est à prévoir l'année prochaine. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SNCF Gilets jaunes Guillaume Pepy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants