1 min de lecture Sida

Sida : "Les enjeux de la maladie sont toujours là", dit Luc Barruet

INVITÉ RTL - Le fondateur de Solidarité Sida fête les vingt ans du festival Solidays et explique pourquoi il est important de continuer le combat.

fallait l'inviter- L'Entretien du jour Thomas Sotto
>
L'Entretien du jour du 22 juin 2018 Crédit Image : Caroline Brenière / RTL.fr | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et La rédaction numérique de RTL

Le festival de musique Solidays fête ses vingt ans. Son créateur, et fondateur de Solidarité Sida, pensait pourtant que ça n'allait pas durer car le Sida serait vaincu. Vingt ans plus tard, Luc Barruet explique au micro de RTL que "les enjeux de la maladie sont toujours là, l'accès au traitement n'est pas très équitable au niveau international". 

En vingt ans, l'association a récolté 25 millions d'euros avec le festival et a pu mener 2.000 actions en France et à l'étranger. "Solidarité Sida a vocation à mener des actions de prévention partout dans le monde et d'accompagner des programmes d'aide aux malades. On doit accompagner 80 associations et ces actions vont de l'accès au traitement à l'accompagnement social", précise Luc Barruet. 

Les militants ont-ils la sensation que les hommes politiques considèrent le Sida comme secondaire, vu qu'on en meurt plus dans les pays riches ? "On se bat pour que le président de la République vienne, explique Luc Barruet. Je ne comprends pas que le salon du Bourget, le salon de l'Agriculture soient des incontournables de l'agenda présidentiel mais que Solidays ne le soit pas", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sida Solidays
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants