1 min de lecture Donald Trump

"Si j'étais dans la tête de Trump, j'aimerais qu'il y ait le choc de la fonction"

INVITÉE RTL - Anne Toulouse, auteure de "Dans la tête de Donald Trump", a réagi au premier discours du 45e président du pays.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Anne Toulouse : "Si j'étais dans la tête de Donald Trump, j'aimerais qu'il y ait le choc de la fonction" Crédit Image : JIM WATSON / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et Ludovic Galtier

L'événement se prépare depuis son élection le 8 novembre. Donald Trump est officiellement devenu le 45e président des États-Unis, au terme d'une cérémonie de plus de trois heures marquée par son premier discours officiel. Pour imaginer ce que peut ressentir en ce moment même le successeur de Barack Obama, Anne Toulouse, auteure de Dans la tête de Donald Trump, est revenue sur cette investiture.

"D'un seul coup, Donald Trump se trouve entouré de tous les symboles du pouvoir américain, et en face de lui il a cette foule immense, ceux qui l'acclament, ceux qui le conspuent. Donc, il a une sorte de raccourci de tout ce qui l'attend pendant les quatre années à venir. Si j'étais dans la tête de Donald Trump, j'aimerais qu'il y ait le choc de la fonction."

Donald Trump a tweeté que "Tout commence aujourd'hui" ce vendredi 20 janvier. Qu'est-ce qui commence vraiment ? "Une vie totalement nouvelle", répond l'auteure. "L'administration américaine est très lourde, c'est comme faire tourner un porte-avion. Donald Trump peut bien faire quelques décrets présidentiels dès le premier jour. Généralement, ce que font les présidents, c'est de défaire les décrets qui ont été faits pendant la transition par leur prédécesseur. Il va se rendre compte qu'il a une très très lourde machine et qu'il va falloir qu'il passe par les contre-pouvoirs : le Congrès, les deux chambres et la Cour suprême", conclut la spécialiste de la politique américaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump Présidentielle américaine Barack Obama
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants