1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Service national : uniforme, durée, sélection ... Tout ce qu'il faut savoir
1 min de lecture

Service national : uniforme, durée, sélection ... Tout ce qu'il faut savoir

ÉCLAIRAGE - Porteur de la réforme, le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation Gabriel Attal a donné les contours de la mesure sur RTL.

Des soldats qui s'entraînent dans une base militaire (illustration)
Des soldats qui s'entraînent dans une base militaire (illustration)
Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Léa Stassinet

Au plus tard en 2026 selon le gouvernement, le service national universel sera obligatoire pour tous les jeunes français âgés de 16 ans. En attendant, une première phase de test sera menée à partir de juin prochain, dans 13 départements pilotes, et devrait concerner quelque 3.000 volontaires. Une expérimentation censée durer 15 jours, avait expliqué le secrétaire d'État à l'Éducation nationale Gabriel Attal.

Invité ce jeudi 24 janvier sur RTL, le membre du gouvernement a rappelé que ce service national universel se ferait après l'année de troisième et concernerait tous les jeunes, qu'ils soient scolarisés ou non.

"Il faut que dès la phase de test, il y ait une bonne représentation des jeunes", a-t-il martelé, expliquant que l'État travaillerait en partenariat avec les missions locales de chaque département pour sélectionner des adolescents ayant décroché du système scolaire. "On souhaite également que des jeunes en situation de handicap participent", a-t-il ajouté. En tout, 200 jeunes seront appelés par département. 

Les participants délocalisés

L'objectif de ce service national c'est aussi la mobilité, a-t-il expliqué. Aucun candidat n'effectuera son service national "dans sa région", a-t-il précisé.

À lire aussi

Autre paramètre, les jeunes mais aussi leurs encadrants seront "en tenue" durant toute la durée de la "mission". Mais cet uniforme commun ne sera pas un treillis, mais comportera un grade pour distinguer les jeunes des éducateurs, a annoncé Gabriel Attal. Une tenue "bien évidemment fournie". "On ne va pas demander aux jeunes de payer pour faire leur service national universel", a-t-il affirmé.

Durant ces 15 jours d'expérimentation : les participants seront réveillés à 7 heures tous les jours. Chaque matinée commencera par le salut au drapeau et le chant de l'hymne national. D'autres activités seront ensuite prévues : formation aux premiers secours, sorties en extérieur, débats ou même jeux de rôle. Gabriel Attal en est persuadé : ce service national universel "aura un impact très fort sur eux". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/