1 min de lecture Connecté

Senstroke ou comment jouer de la batterie sans batterie

La start-up Redison fondée par des passionnés de musique permet de jouer de la batterie... sans batterie, grâce à des capteurs installés sur les baguettes.

Sophie Jousselin On n'arrête pas le progrès Sophie Joussellin
>
Senstroke ou comment jouer de la batterie sans batterie Crédit Image : REDISON | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Journaliste RTL

Pour les passionnés, la batterie présente certains inconvénients : c'est encombrant, difficile à emporter pour le week-end et les vacances. C'est également bruyant et dérange parfois les voisins. La start-up Redison, basée dans le Nord a trouvé la parade en permettant de jouer de la batterie sans batterie. 


Seules les baguettes sont nécessaires en fixant sur chacune d'entre un capteur de 19 grammes.  Via un smartphone sur lequel est installée l'application de l'invention, le joueur peut affecter n'importe quel objet de son entourage au son d'un élément d'une vraie batterie. Concrètement, il peut décider que le gros coussin vert à pois roses de son salon sera la caisse claire et que l'accoudoir du canapé représentera les Toms. Plusieurs dizaines d'éléments peuvent ainsi être connectés. Il y a même des capteurs pour les pieds pour jouer sur les cymbales Charleyston ou la grosse caisse. Quand le joueur tape sur son coussin ou sur son accoudoir, il entend dans ses écouteurs ou sur une enceinte le son de la batterie. Il peut aussi enregistrer ses prestations. 

>
Senstroke

Bien sûr, taper sur un coussin ou un accoudoir ne permet pas de ressentir les sensations d'une vraie batterie. C'est pour cela que la start-up propose en plus des capteurs, des pads - sortes de petits tapis circulaires en caoutchouc - qui sont censés reproduire le rebond de la baguette sur la batterie.

À lire aussi
Intelligence artificielle : quand Google permet de "composer avec Bach" google
Intelligence artificielle : quand Google permet de "composer avec Bach"

Mais les inventeurs sont très clairs sur le sujet : le but n'est pas de remplacer totalement une batterie. C'est une aide à la pratique afin de pouvoir jouer même si physiquement on n'a pas sa batterie à portée de main. Certains élèves qui n'ont pas encore leur propre batterie, peuvent ainsi entre 2 cours s'entraîner chez eux. Il y a même certains professionnels de la batterie qui utilisent cet équipement.

Les senstroke de Redison sont disponibles sous la forme de Kit. Un kit pour débutant avec 2 capteurs, un pad et 2 baguettes pour 149 euros. Un deuxième kit plus complet comprenant 3 pads, 4 capteurs et une paire de baguette pour 240 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Augmenté Innovation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796940914
Senstroke ou comment jouer de la batterie sans batterie
Senstroke ou comment jouer de la batterie sans batterie
La start-up Redison fondée par des passionnés de musique permet de jouer de la batterie... sans batterie, grâce à des capteurs installés sur les baguettes.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/senstroke-ou-comment-jouer-de-la-batterie-sans-batterie-7796940914
2019-02-17 08:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-mvHRTBfRJQsL3wDCCbIIA/330v220-2/online/image/2019/0214/7796941055_les-baguettes-de-batterie-equipees-de-capteurs-senstroke.jpg